MENU

Forages tests Pure salmon

Publié le: 6 décembre 2022

Catégorie: Divers, Pure salmon

Vues: 1655

Comme suite à l’arrêté autorisant la Société Pure Salmon à effectuer des forages tests sur les terrains du Grand Port Maritime : le chantier a commencé le 5 décembre. (pour relire l’arrêté cliquez ici)

Nous avions déjà annoncé que nous allions suivre de près ces forages test et c’est ce que nous faisons.

Comme nous l’avions aussi écrit, nous  avons sélectionné un hydrogéologue indépendant (expert auprès des tribunaux) pour décrypter les dossiers transmis à l’administration  (les mêmes dossiers ont donné lieu à l’arrêté autorisant ces forages tests.)

Notre expert nous remettra ses conclusions dès qu’il aura pris connaissances des résultats des forages qui devraient être connus début janvier. Ces conclusions seront portées à la connaissance de nos adhérents et nous aideront dans notre processus décisionnel.

En conclusion de cette première visite : Chantier peu spectaculaire et peu bruyant pour cette première journée.

les 2 premières photos : sont celles de la machine en train de forer dans du sable 2 pré-trous de 4 m de profondeur

Sur la 3ème, une autre machine plus importante positionnée pour continuer les forages.

FE370209-8916-455A-A351-64E7D3BB872DD570CA07-67FD-47DA-A9F0-2EEE897D6879FF08F33A-1A6D-4FD0-99D8-774DD2108874

 Lors de notre assemblée générale du 11 février au Verdon, nous aborderons bien sûr ce sujet. Notre expert sera présent et répondra aux questions que vous vous posez évitant ainsi les fausses informations.

 

10 commentaires pour Forages tests Pure salmon

  1. francoise richard dit :

    merci pour ce compte rendu qui permet de suivre les avancés

  2. Pourquoi doit-on toujours recevoir l’information si longtemps après en tant qu’adhérent ? Le 7 Juin lors de l’AG, alors que vous étiez au courant depuis le 20 Janvier de l’existence du projet « Pure Salmon ». Le 25 Novembre seulement sur le Blog l’annonce de l’arrêté de forages (sans date précise) alors qu’on apprend seulement le 6 Décembre que ces forages ont commencé depuis le 5 Octobre, c’est à dire 2 mois auparavant !!! Est-ce de la rétention d’information à dessein pour éviter la mobilisation ?

  3. Monique dit :

    Une erreur s etait glissée ce n est pas le 5 octobre mais le 5 décembre….
    L information à été rapide mais vous excuserez bien volontiers cette erreur. MERCI

  4. Et l’arrêté est de quelle date svp ?

  5. Niderman dit :

    Bonjour madame
    Chantier peu spectaculaire et peu bruyant. À ce stade, vous vous attendiez à quoi ?
    Le problème n’est pas là. C’est le projet lui même qui est à combattre tant il est démesuré et présente un contre-sens écologique !

  6. Christian BARRIER dit :

    Je ne peux m’empêcher à la suite de votre commentaire (toujours dans la même ligne que les précédents), de vous faire remarquer, Madame ROBERT, que l’on pouvait d’abord imaginer une erreur et vérifier. Car chacun savait, ou pour le moins: ceux qui suivent le dossier, que les forages n’avaient pas débutés avant le 5 décembre.
    Hélas, vous vous précipitez. A vous lire, on a l’impression que vous êtes encore plus prompte à détruire l’association que vous ne l’êtes pour arrêter Pure salmon.
    D’autant qu’affaiblir l’association serait la meilleure porte ouverte pour ces derniers.
    Vous prenez cette responsabilité ?

  7. Monique dit :

    Bonjour Monsieur nous faisons un constat et répondons aux personnes qui ont posé des questions quant au bruit engendre par ces travaux… car pour les riverains c est un problème. Pour les habitants du verdon qui se posent aussi des questions sur cette installation et ceux du nord Médoc nous continuons notre travail afin de pouvoir leur répondre avec l aide d’experts indépendants agréés.
    Mais peut être vous pourriez nous aider ?
    Cordialement
    Monique Cheruette
    Présidente de l association Estuaire pour tous

  8. La catastrophe a déjà commencé si l’on en croit les informations détaillées de Michel sur ce Blog : même les essais de forage peuvent impacter les nappes phréatiques : « Ces pompages de reconnaissance, vu les caractéristiques, sont inutiles. Un avis émis par la CLE (Commission Locale de L’eau) et du SAGE nappes profondes (Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux) organismes officiels datant du 05/07/2022 conclut que le pompage est IMPOSSIBLE.
    a) risque de dénoyer (vider) la nappe de pompage plio-quaternaire entraînant des mouvements hydrogéologiques
    b) risque de salinisation. L’éponte (la séparation) entre la nappe plio-quaternaire salée et la nappe éocène (phréatique) sous-jacente est trop faible.
    Ces pompages de reconnaissance n’ont d’autre but que de se voir opposer des refus officiels afin d’imposer un pompage de l’eau dans l’Estuaire appelé plan B.
    Les problèmes de pompage d’eau dans l’Estuaire sont malheureusement déjà bien connus et impactent dangereusement la biodiversité. Il est évident qu’il ne faudrait pas amplifier ces prélèvements. »

  9. Michel dit :

    PARC NATUREL MARIN ESTUAIRE DE LA GIRONDE (PNM)

    Un RISQUE est identifié mettant en cause la BIODIVERSITÉ de l’Estuaire de la Gironde.

    Ce risque est susceptible d’altérer de façon NOTABLE le milieu marin de l’Estuaire de la Gironde. Cet Estuaire n’est pas, à priori, destiné à évacuer les eaux usées.
    Les rejets des effluents de ce projet dans l’Estuaire peuvent impacter la biodiversité marine et notamment une activité sensible à la qualité du milieu marin: l’ostréiculture.
    Ces rejets sont situés dans le CHAMP D’APPLICATION et dans le PÉRIMÈTRE du PNM qui est donc appelé à formuler un avis conforme car l’effet en cause semble notable.
    Cet avis doit être formulé le plus en amont possible pour éviter un éventuel engagement dans de longues et coûteuses procédures de recours.
    Tous les acteurs, porteur du projet, associations environnementales, élus locaux, services de l’état ont intérêt à ce que cet avis soit livré RAPIDEMENT.
    Il est donc nécessaire d’AGIR et d’ANTICIPER les procédures en cours.
    Lorsque le conseil de gestion du PNM a connaissance d’un projet susceptible d’avoir des effets sur le milieu marin il peut en obtenir communication de l’autorité chargée de son élaboration. Les délibérations du conseil de gestion du PNM sont exécutoires.
    Depuis le 20/01/2022 Estuaire Pour Tous (EPT) ainsi que ses adhérents ont pu prendre connaissance des risques que peuvent présenter ces rejets dans l’Estuaire.
    Il en va de la responsabilité du collectif EPT de PORTER À CONNAISSANCE le projet en direction du PNM. Ceci en tant que membre du PNM et représentant des adhérents EPT. Cette démarche pouvant s’effectuer en parallèle avec la phase d’études.
    Le Parc Naturel Marin sera alors en charge d’évaluer LE RISQUE et d’émettre un avis en conséquence.
    Cette démarche administrative a-t-elle été effectuée par le collectif EPT sinon pour quelle raison?

  10. Monique dit :

    Nous avons un siège au parc naturel marin et la prochaine réunion est le 16 décembre. Estuaire pour tous sera bien entendu représentée. Le projet pure salmon n’a pas été inscrit à l’ordre du jour officiellement bien qu’il soit connu de tous les élus du PNM.
    Mais comme pour tous les organismes les résultats seront discutés ce qui permettra au PNM de rendre officiel son avis.
    Comme vous l écrivez ces rejets peuvent présenter des risques pour l estuaire mais sans résultats qui l’affirment comment le prouver ….

    Ces forages tests ont été autorisés par arrêté préfectoral signe le 8 novembre (publié sur notre blog) et Les résultats ne seront connus que mi janvier.
    Nous les soumettrons à l’hydrogeologue (expert auprès des tribunaux) que nous avons engagé pour nous fournir un rapport détaillé. Les conclusions de ce rapport seront publiées sur notre blog et seront envoyées à chaque adhérent. Tout comme d’ailleurs l’étude sur la dangerosité de ces installations.
    Nous rentrons dans la phase de contrôles chacun pourra prendre connaissance des résultats.

    Nous avons prévu notre assemblée générale le 11 février, avant le début de l’enquête publique, de façon à pouvoir discuter tous ensemble. Il nous a paru logique d informer nos adhérents et sympathisants en premier.
    Dès que nous avons des infos nous les rendons publiques. Vous noterez qu’EPT est la seule à avoir publié entre autre l’arrêté qui autorise ces forages tests…
    l’équipe du conseil d’administration fait du bon boulot et donne de son temps et de son énergie. Vous vous êtes positionné contre ce projet mais des adhérents sont aussi en phase d attente de tous ces résultats pour se positionner et notre travail c’est de porter à leur connaissance les éléments qui les aideront à avancer dans leur processus décisionnaire. Tout comme Estuaire pour Tous.

    Une réunion pure salmon/ostréiculteurs a eu lieu le 25 novembre et d’après ce que nous savons des échanges constructifs ont eu lieu.

    Vous voyez entre ceux qui critiquent, qui parlent sans savoir, qui tirent des conclusions hâtives, le conseil d administration d’estuaire pour tous a choisi de s’informer et d’informer pour pouvoir prendre une décision en tout connaissance de cause.