Vous vous posez des questions sur le projet Pure Salmon ?

Publié le: 23 juin 2022

Catégorie: Divers, Pure salmon, Réunions-Manifestations

Vues: 865

 site-de-la-future-ferme-aquacole-au-verdon-de-pure-salmon-france

La réunion publique organisée, à la demande d’Estuaire pour tous, par la communauté de communes aura bien lieu le jeudi 30 juin à 17h00 à la salle socio-culturelle 7, rue du Maréchal d’Ornano à Soulac.

080B7CB3-D3C3-4C04-92FA-71A88E5CAB0D

Nous n’avons pas encore été destinataires des dossiers techniques. Comme nous avons eu déjà l’occasion de le préciser, nous ferons intervenir des experts indépendants pour tout ce qui concerne, entre autre, la qualité des eaux de pompage et de rejet (dès que nous aurons ces dossiers).

Notre Association ne peut pas se positionner pour ou contre ce projet tant que ce travail de contrôle n’a pas été fait.

Nous vous invitons à venir à cette réunion publique qui vous permettra de vous exprimer et de mieux connaître ce projet en posant vos questions ….

15 commentaires pour Vous vous posez des questions sur le projet Pure Salmon ?

  1. Nicole Yvonnet dit :

    Je ne serai pas encore en Charente maritime ( Saint-Georges de Didonne), mais je ce projet avec grand intérêt. Merci à vous.

  2. Edery dit :

    Bonjour, je ne serai pas encore arrivée au Verdon mais suis ce projet avec beaucoup d’intérêt

  3. Hervé Bodin dit :

    Envoyé de mon Galaxy A50 Orange

    ——– Message d’origine ——–

    De : Herve Bodin

    Date : 05/07/2022 10:44 (GMT+01:00)

    À : estuairepourtous

    Objet : DEMANDE DE PUBLICATION DU TRESORIER DES 6 ANNEES DE BRAISE

    Bonjour à tous,

    Le « vieux combattant » de Superphénix et du terminal GNL du Verdon que je suis, pense que le temps est venu de communiquer avec le Collectif que nous avons créé avec les femmes et les hommes de bonne volonté de l’époque.

    Au préalable, je remercie Monique Cheruette, les membres du CA et du bureau du temps consacré au Collectif. En ces temps d’individualisme exacerbé, le bénévolat et l’investissement personnel sont remarquables.

    Le propre de l’homme est d’épargner pour investir, dans l’espoir d’un retour économique.
    Cela est éminemment valorisant pour Robinson Crusoe mais devient problématique avec bientôt 10 milliards de Robinsons à nourrir. Nous nous sommes sans doute, beaucoup trop reproduits mais cela n’est pas à l’ordre du jour du Collectif…

    Par contre, même si je vois dans le projet pure Salmon l’ambition de contribuer à nourrir tout ce grand monde et d’avoir un retour sur investissement, il convient d’analyser très précisément les dégâts collatéraux.

    En présence d’un « projet expérience » unique au monde de très grande ampleur, il est nécessaire d’acquérir des compétences techniques et professionnelles pointues, soit en faisant de longues études, soit, beaucoup plus simple et démocratique, en faisant un appel de compétences auprès des adhérents.
    Je rappelle que n’étant pas des techniciens du GNL nous avions fait appel à toutes les compétences, en commençant par celles de nos adhérents (6700 personnes avec un carnet d’adresse d’un peu plus de 10000) mais aussi, auprès de non adhérents.
    Entourés de professionnels nous avons été en mesure de parler le même langage que Four Gaz et par conséquent de développer nos arguments et bien entendu, de proposer aux élus des alternatives pour le Nord Médoc ( Enere, dont éoliennes, huîtres , accueil des seniors sur les bandes côtières de Charente Maritime et maintenant de la Gironde etc. etc.

    N’étant pas un spécialiste de l’aquaculture, j’attendais des informations précises sur les avantages et les inconvénients de l’élevage intensif à terre , de saumons de la part de Pure Salmon, de la part des élus et de la part du Collectif dont les statuts font état de défense de l’environnement .
    J’entend bien que le Collectif soit, à ce jour, ni pour ni contre, et qu’il attende les études des services de l’Etat et des collectivités territoriales pour se prononcer (dont celle du SAGE).
    Cette position est ambiguë. Le Collectif aurait-il oublié qu’il y a deux expressions à prendre en considération dans le cadre d’une démarche démocratique :
    La démarche réglementaire : mais les textes français en matière d’environnement et plus particulièrement d’aquaculture, ont 10 à 15 ans de retards par rapport aux meilleurs.
    La démarche sociétale et d’acceptabilité.  Quelques questions parmi beaucoup d’autres sans réponses de la part de l’industriel, du Collectif et encore moins de la majorité des élus.
    1°) Est-il raisonnable d’annoncer des prélèvements d’eau douce, puis d’eau saumâtre en inadéquation avec la ressource naturelle (nappes souterraines) ?
    2°) Est-il raisonnable de s’en tenir à la sagesse du SAGE alors que la quantité d’antibios rejetée est à ce jour qualifiée de quantité « quasi inexistante »  ….. ?
    3°) Quid de l’odeur pestilentielle qui envahira Le Verdon en cas de dysfonctionnement du refroidissement d’un ou deux bassins à 12 degrés alors que la température estivale moyenne annoncée par le GIEC devrait continuer à grimper très sensiblement pour atteindre couramment les 35 degrés à l’ombre dans le Nord Médoc. A priori les traitements et évacuations des carcasses prennent du temps.
    4°) Quel sera le taux de couverture des besoins en électricité par la ferme photovoltaïque ? Vous conviendrez qu’en dessous de 35% (pourcentage des Eneres en Allemagne) nous serions en présence d’une opération de « green washing », en d’autres termes, de propagande.
    5°) 250 emplois ! oui c’est très vraisemblable, mais pitié que le collectif ne tombe pas au niveau ZÉRO de la réflexion de certains élus de droite comme de gauche. Pour la première fois depuis la dernière guerre mondiale,il y a 1,2 millions d’offres d’emplois insatisfaites. Ces élus, ont non seulement un schéma de réflexion en dehors du temps, mais en plus ils sont « hors sols ». Décidément notre pays est toujours en « retard d’une guerre » Qu’ils se posent la question de l’excès des subsides aux chômeurs professionnels et nous serons en situation plein emploi. Ceci est leur problème et non celui du Collectif. En conséquence en l’état actuel des choses il n’y aura pas d’emploi massif de nord médocains par Pure Salmon, par contre il y en aura auprès des français et des européens. Ceci vaut pour le présent, mais la stagflation qui s’installe sur notre vieux continent et la guerre, pourraient, à terme, renverser le marché de l’emploi.
    Il y a bien d’autres questions sans réponse. C’est pourquoi je suggère, je sollicite le Collectif de faire appel à toutes les compétences de ses adhérents pour que chacun prenne conscience des avantages et des inconvénients du projet. Attendre les conclusions des études administratives n’est pas conforme à l’objet statutaire du Collectif.
    J’attire particulièrement l’attention du Collectif sur le plan B de Pure Salmon. Son DG a indiqué du bout des lèvres qu’en cas d’impossibilité réglementaire ils prélèveraient l’eau a moins de 2000 metres, en mer. Ce qui dans ce cas reviendrait à prélever de la ressource marine (plancton, petits poissons etc. etc) et serait beaucoup beaucoup moins écolo. Par ailleurs Mme Got (SAGE SMIDDEST CR) a indiqué que le SAGE serait particulièrement vigilant sur les prélèvements dans les nappes. Compte tenu des forages déjà effectués, il est très probable que l’entreprise se rabatte sur le plan B. En réalité, je crois que tout cela est déjà dans les cartons et que beaucoup d’élus accepteront de passer du plan A au plan B. Il appartient au Collectif d’anticiper.
    Au risque de me répéter, je suis plutôt favorable au projet mais pas à n’importe quel prix, pas dans l’ignorance, ni l’obscurantisme d’une propagande commerciale et financière. Je sollicite la publication de cette lettre dans le blog du Collectif au nom de mon engagement passé, étant entendu que le passé peut ressurgir à tout moment sous forme de FSRU/GNL (voir l’info que je vous ai adressé concernant Le Havre et les ports en eau profonde)
    Bien à vous

    • Bonjour,
      Tout à fait d’accord avec vous sur le timing : il ne s’agit pas d’attendre indéfiniment car pendant ce temps perdu, la multinationale peaufine encore son beau discours de Greenwashing dont nous avons eu un aperçu lors de la réunion publique ! Nous n’avons pas attendu après elle pour nous nourrir car nous avons tout ce qu’il faut ici dans le Médoc !
      Ma pétition a été censurée sur la page Facebook de l’association : mauvais signe pour le respect de la démocratie au sein de l’association.
      Véronique ROBERT, auteur de la Pétition contre le Méthanier défendue avec le maire de Royan de l’époque, Didier Quentin en commission des pétitions au Parlement Européen, https://www.facebook.com/RevivreaSoulac/

      • Monique dit :

        Bonjour Madame,
        La réunion publique en co animation avec l association CURUMA qui était envisagée le 16 septembre au Verdon se tiendra toujours au Verdon fin octobre.
        La date sera confirmée par mail à chaque adherent et par un article sur le blog.

        Nous vous avons déjà précisé par écrit qu’en tant que gestionnaire de sa page Facebook notre association ne publiait aucune pétition.
        Cordialement
        La présidente de l’association Estuaire pour Tous

        • Bonjour,
          Contrairement à ce que vous écrivez, je n’ai malheureusement reçu aucun message d’explication sur Facebook ni par Messenger, ni autrement. J’apprends à présent que l’association ne publie aucune pétition sur sa page Facebook, pourquoi ? Par contre, les publications sur Facebook relèvent de la publicité des activités touristiques ou industrielles (le chargement de 2 yachts du Grand Port Autonome de Bordeaux, lesquels sont particulièrement polluants pour les habitants des villes portuaires comme Marseille ou en Corse qui se battent pour réduire leur présence ! ) et n’ont plus rien à voir avec l’objet de l’association, à savoir la défense de l’estuaire…

        • François Pierre MARTIN dit :

          Bonjour,
          L’implantation de Pure Salmon a Boulogne-sur-mer a été refusée après des débats et enquêtes.
          Comment avoir accès aux conclusions et études techniques qui ont motivé ce refus.
          Le Port autonome nous a malheureusement habitué à orienter sur Le verdon des projets refusés partout ailleurs.
          François Pierre MARTIN

  4. Monique cheruette dit :

    Cher Hervé,
    Comme tu le demandes j ai publié tes commentaires sur le blog
    Ils sont donc lisibles par tout le monde (à condition de lire le blog).
    J ai lu avec beaucoup d attention ton analyse de la situation et je suis bien d’accord sur le fait qu’ il faut agir rapidement mais pas n’importe comment…
    Notre position que tu trouves ambiguë est au contraire bien réfléchie dans la mesure où nous avançons en posant les questions directement à Pure Salmon, nous analysons nous cherchons et échangeons avec le porteur du projet sans nous laisser enfumer

    Nous avons pris connaissance du projet le 20 janvier et contrairement au projet méthanier nous avons instauré un dialogue qui nous permet d avancer dans nos analyses .
    Nous communiquons sur,le blog, sur Facebook et sur le journal du collectif au fur et à mesure de l avancée de notre travail.
    Comme tu as pu le constater nous ne disposons pas des dossiers techniques. …..
    Le conseil d’ administration s’est déjà positionné favorablement pour faire appel en temps voulu à des experts indépendants. J ai pris contact avec des hydrogéologues sur Bx. Actuellement sans dossiers ils ne peuvent intervenir.
    Les terrains labellisés sur lesquels ce projet pourrait voir le jour sont destinés de toutes manières à trouver preneur et on ne pourra pas éviter à un moment ou un autre que le GPMB les utilise …. Le contexte de ces terrains labellisés m’inquiète aussi beaucoup….. il va bien falloir qu’ils servent ….
    Une visite de ces terrains est organisée par le GPMB le 22 juillet pour tous les membres du conseil d administration.
    Concernant les forages d’eau saumâtre, je ne te cacherai pas que nous attendons avec impatience le résultat des sondages….
    Des que nous les aurons on pourra faire intervenir les hydrogéologues. Nous allons refaire appel à cotisation de façon à avoir suffisamment d’avance de fonds pour le cas où…

    Une des 1eres choses à faire était d informer la population. Estuaire pour tous a demandé à ce que la réunion du 30 juin soit organisée et ça a été fait. Maintenant EPT va organiser SA réunion publique en faisant intervenir Pure Salmon. Cette réunion publique devrait avoir lieu fin août au Verdon sur mer. Date et lieu à préciser.

    Le contexte sera différent et aucune question ne pourra être éludée ou contournée (un peu comme nous avions fait pour le méthanier sauf que dans le cas présent on ne peut pas dire NON sans billes… ). J espère que tu pourras être présent.

    La prochaine réunion de travail du CA avec Pure Salmon devrait se situer vers le 20 juillet.
    Nous n’économisons ni notre temps ni notre investissement personnel dans cette affaire.
    Dans le CA nous avons des personnes contre et principalement d’autres qui ne se prononcent pas dans l’attente des dossiers à disséquer et à faire disséquer par des professionnels…
    Mais la même réflexion revient souvent : »si ce n est pas ce projet qu’est ce qu’il y aura la prochaine fois .. »
    Et on ne peut pas non plus dire « moi je ne veux pas que le Verdon bouge, je veux qu’ il reste comme il est ».
    Je ne signerai pas la présidente mais une des vieilles combattantes qui ont fait que le projet du méthanier ne voit pas le jour et vienne ainsi défigurer notre estuaire.
    Toute mon amitié
    Monique

  5. Jean Nicolas dit :

    Projet Pure Salmon au VERDON et Nappes d’eau

    J’ai découvert ce 30 juin, l’état d’avancement du projet. (Réunion de présentation à Soulac)
    Belle réunion d’information et de dialogues.
    Je suis de Lesparre, centre Médoc et sensibilisé par les prélèvements d’eau. Notamment un futur prélèvement en sud Médoc pour Bordeaux et l’influence sur les autres nappes, notamment la nappe de surface et les pins.
    La connaissance des nappes est-elle suffisante pour supposer une indépendance des nappes entre elles ?
    Si cette nappe est salée, s’agit-il de sel stocké dû à son histoire, ou renouvelé en provenance de la mer, la provenance des eaux de remplacement ou de rechargement est-elle identifiée ?
    Un prélèvement dans la nappe supérieure (30m) comme indiqué est -il sans risque ? cette nappe semble acheminer des eaux provenant de l’océan, mais est-elle vraiment isolée des autres nappes plus profondes, ou de surface ? Un prélèvement dans cette nappe apparemment isolée est-il sans risque ?
    Le rapport d’études doit aboutir à la fin de l’été :
    Cette étude est-elle menée de manière indépendante, avec la participation de « Estuaire pour tous » par exemple, y aura-t-il des tests de prélèvement, débit sur un temps assez long avec contrôle de l’influence sur les eaux des proches forages ? (Autres nappes)
    Estuaire pour tous sera-t-il destinataire des rapports d’étude ?
    Sans doute des questions simplistes, mais importantes car dans de nombreux domaines, on découvre ultérieurement les conséquences et on ne dispose que de peu d’information sur les connaissances actuelles.
    JYN LESPARRE

    Petit ajout,
    je viens de lire les 2 interventions (Robin et Cheruette) sur le blog Estuaire pour tous
    2 questions :
    le document présenté par Pure Salmon est-il accessible ?
    Les sources (DATAS officiels) sur les nappes sont-ils exploités par l’asso car le nombre et la complexité des dossiers et les moyens d’accès et d’exploitation sont assez lourds ?
    Je répète, je ne suis que sensibilisé et curieux d’en connaitre un peu plus.
    … à suivre de très près, comme vous semblez le faire.

    • Monique dit :

      c est un dossier qui donnera lieu à enquête publique(ICPE) et donc un dossier sera déposé par le Porteur de projet puisque l installation est une installation classée pour l environnement.
      Notre association est depuis 15 ans vigilante et a montré son savoir faire et son savoir être. Elle siège dans de nombreux organismes et prouve que les études qu elle fait ou qu elle fait faire sont sérieuses et efficaces (extraction des granulats entre autre).
      Avant de dire NON ou OUI l est impératif de savoir de quoi on parle !
      Nous ne sommes pas sur le même cas de figure que l implantation du methanier..

      une question de fond est aussi à débattre : les terrains sont labelises et peuvent accueillir n importe quelle industrie (polluante et dangeureuse).. et dans le contexte actuel pourquoi pas des réacteurs, du gaz, du charbon, etc ….
      D autres questions se posent :
      – a t on vraiment besoin de ce projet pour apporter des emplois pour ce Nord Medoc
      – est ce que le bien être animal sera t il respecte ?
      – la logistique prévue sera t-elle suffisante ?

      Estuaire pour tous ne peut pas valider ce genre de démarche en l’état actuel du projet
      EPT demande à être destinataire de tous les dossiers qui seront déposés auprès des services de l Etat.
      Les prochaines dates :
      Visite des terrains destinés à recevoir ce projet 22 juillet
      Réunion technique CA pure Salmon 22 juillet
      Réunion publique tout début septembre
      Des que nous aurons les résultats des dossiers déposés à la DREAL nous interviendrons et ferons intervenir des experts .

      Le Bureau d Estuaire pour Tous

  6. Dumont dit :

    Projet Pure Salmon absolument aberrant ecologiquement et énergétiquement, surdimensionné. Quid des problèmes récurrents de manque d’eau?
    A contrôler absolument

    • Monique dit :

      Toutes les études pompage et rejet de l eau font partie des contrôles expertises qu Estuaire pour Tous fera faire. Effectivement tout ce qui concerne les problèmes de l eau entre autre doit être surveille de très près.

  7. francoise richard dit :

    j aimerais être avertie de la prochaine réunion publique en septembre. la réunion du 30 juin était très intéressante.
    cordialement

    • Monique dit :

      Bonjour Madame,
      Vous pouvez être informée sur notre site estuairepourtous.org, par mail et journal si vous êtes adhérente.
      D autre par vous pouvez aussi vous inscrire à la newsletter.
      Je profite de cette réponse pour vous informer que vous pouvez prendre votre adhésion sur le site helloasso qui est en lien sur notre site.
      Nous communiquerons largement sur la date de la prochaine réunion publique organisée cette fois ci par estuaire pour tous
      Merci pour l intérêt que vous portez à notre travail
      Bien estuairement
      La présidente
      Monique Chéruette

Répondre à Véronique ROBERT Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>