Centrale du blayais : calendrier des réunions publiques

Publié le: 26 septembre 2019

Catégorie: Divers

Vues: 294

Des réunions publiques sont programmées dans le sud de la Charente Maritime, en Blayais et en Médoc pour expliquer l’extension du périmètre, de 10 à 20 km, du Plan Particulier d’Intervention (PPI) et les mesures qui seraient déclenchées en cas de pépin au Centre nucléaire de production d’électricité du Blayais, à Braud-et-Saint-Louis

La notion de risque zéro n’existant pas il est important d être informés et de vous informer sur les précautions et les bons réflexes à adopter en cas de pépins ….

Par exemple saviez vous qu’il va y avoir une distribution de pastilles d’iode dans certaines communes?

Un bon de retrait qui va être envoyé dans chaque foyer et chaque établissement recevant du public dans les prochains jours, ce qui permettra d’aller récupérer dans chaque pharmacie les boîtes de comprimés d‘iode stable, destinés à saturer la thyroïde pour la protéger de l’iode radioactif.

On y évoquera aussi les bons réflexes à adopter en cas de souci.

Préparez vos questions !

Ce sont les préfectures de Gironde et Charente-Maritime, (qui seraient en charge de l’organisation des secours) l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) ainsi qu’EDF Blayais, avec le concours de l’Agence régionale de santé et de la Commission locale d’information du nucléaire, organisent ces réunions d’information et de sensibilisation.

Voici les lieux et dates de ces réunions publiques  jusqu’au 16 octobre :

– Sud-Saintonge 

à Mirambeau (salle des fêtes) ce mardi 24 septembre à 18h30

à Saint-Thomas-de-Conac (salle des fêtes), mardi 15 octobre à 18 heures.


– Blayais 

à Saint-Martin-Lacaussade (salle Jacques-Narbonne) :  le mardi 1er octobre à 18h30.


– En Médoc

à Lesparre (espace François-Mitterrand) : le vendredi 11 octobre à 19 heures 

à Cussac-Fort-Médoc (salle Joseph-Despazele mercredi 16 octobre 19 heures.

Nous avons la chance de pouvoir nous informer, profitons en !

 

2 commentaires pour Centrale du blayais : calendrier des réunions publiques

  1. Bonjour,
    Voici une question que vous pourriez poser à la préfète : pourquoi relancer le programme nucléaire de la Centrale Nucléaire du Blayais (Report à plus de 40 ans de son fonctionnement…) alors que le Rapport du GIEC indique que les vagues de submersion arriveront désormais annuellement et que nous en avons déjà connu les effets en 1999 avec le tsunami qui a provoqué l’inondation de la centrale sans possibilité de refroidir le cœur en raison d’une absence de générateur de secours ( Début de scénario Fukushima) ?
    Pourquoi les populations civiles sont-elles toujours les variables d’ajustement et non leur sécurité une priorité ?
    Nous ne sommes pas des cobayes ! Nous refusons que la population du Médoc soit sacrifiée sur l’autel d’une économie à courte vue !
    Voir le petit encart discret dans Sud-Ouest …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>