PARC NATUREL MARIN ESTUAIRE DE LA GIRONDE ET MER DES PERTUIS

Publié le: 5 juin 2018

Catégorie: Parc naturel marin

Vues: 900

Consultation du public

Plan de gestion 2018/2033

Dans le cadre de cette consultation notre représentant au Conseil de gestion du Parc a publié un commentaire.
Nous appuyant sur notre combat contre le Matelier nous avions demandé en réunion que soit proscrit tout nouveau projet d’extraction de granulats dans la bande côtière des 5 miles nautiques.
Les Parcs marins, contrairement aux Parcs naturels régionaux et aux
Réserves naturelles, n’ont pas pouvoir de réglementation.
Ils peuvent en revanche « proposer aux autorités de l’Etat compétentes en mer toute mesure nécessaire à la protection et à la gestion durable du PNM notamment en matière d’occupation du domaine public maritime ….. ».
Une bande côtière protégée, dont les fonds marins seraient préservés,
pourrait à terme être inscrite dans la loi et pas seulement dans les Parcs marins.
Notre proposition n’avait pas d’autre finalité.
N’ hésitez pas à laisser vos commentaires sur notre site.
Merci pour votre aide.

 

4 commentaires pour PARC NATUREL MARIN ESTUAIRE DE LA GIRONDE ET MER DES PERTUIS

  1. ROBERT dit :

    Mais qu’en est-il des récentes attaques de la Loi Littoral? Quelle est la position de l’association sur ces attaques?

    • Maryse dit :

      Notre collectif est bien évidemment très attaché au respect de la loi littoral. Les tentatives de modification arrivent toujours par voies détournées et le décryptage des textes n’est pas chose facile. Nous suivons attentivement le projet de loi ELAN et ses remaniements lors du passage devant les 2 assemblées.
      Ce blog sert aussi à échanger des infos fiables et sourcées; n’hésitez pas à partager vos infos et/ou analyses.
      Maryse Sinsout . Présidente d’Estuaire pour Tous

  2. CHARREYRON Joseph dit :

    Comment dans ce contexte, expliquez vous, qu’un permis de construire ait pu être délivré sur l’Estran, à Royan, pour reconstruire une piscine et un immeuble à FONCILLON, en dépit des Prescriptions de la Loi Littoral ? Non seulement la transaction d’acquisition par Fradin s’est faite à la moitié de l’évaluation fixée par les Domaines, mais la construction sur ces rochers minés impliquera à l’avenir pour la Ville de Royan, de financer des travaux de protection des enrochements existants, sur lesquels sont édifiés ces nouvelles constructions !

    • Maryse dit :

      Comme vous le savez il y a de nombreux sujets de préoccupation concernant l’estuaire et EPT qui ne peut pas être sur tous les fronts n’a pas suivi ce dossier.
      L’association « Pays Royannais Environnement » s’est battue
      contre le projet depuis le début , des recours administratifs ont été
      déposés qui ont débouché sur des verdicts défavorables aux opposants.
      Nous vous invitons à vous rapprocher de cette association.
      Pour le CA Maryse Sinsout

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>