CRÉATION DU PARC NATUREL MARIN GIRONDE/MER DES PERTUIS : ENFIN UNE BONNE NOUVELLE !

Publié le: 4 avril 2015

Catégorie: Divers, Extraction des granulats

Vues: 1724

APNM2près « seulement » 8 ans de gestation, le Parc Naturel Marin Estuaire de la Gironde / Mer des Pertuis est créé. Madame Ségolène Royal a signé le décret samedi 4 avril en Préfecture de Charente Maritime. Notre Président Philippe Lucet était invité au nom d’ Une Pointe pour Tous .

C’est le 8ème parc marin créé en France et celui qui aura suscité le plus de polémiques. Les difficultés découlant d’une mauvaise appréciation des disparités humaines et géographiques engendrées par son gigantisme ont retardé la création de 3 ans.

Pour vous remémorer l’historique des différentes phases qui ont permis d’arriver à  la création du PNM cliquez sur ce lien
La genèse laborieuse du parc marin a enfin abouti à la signature du décret samedi 4 avril. Nous tenons à remercier les adhérents d’Une Pointe pour Tous qui nous ont soutenus , ainsi que Marylin Simoné *, Régine Joly, Didier Quentin et Dominique Bussereau qui n’ont pas ménagé leur peine au cours de cette gestation difficile.

(* élue rochelaise Vice-présidente du Conseil Régional Poitou-Charentes)

 

 

 

3 commentaires pour CRÉATION DU PARC NATUREL MARIN GIRONDE/MER DES PERTUIS : ENFIN UNE BONNE NOUVELLE !

  1. Delort Emmanuelle dit :

    Bravo a toute l équipe encore une action menée rondement … Il ne reste plus que l extraction des granulats a régler et la tous les adhérents sont a vos côtés
    Emmanuelle

  2. maryse dit :

    Après 8 ans , enfin ! Merci au collectif et en particulier aux personnes qui ont activement oeuvré pour cette réussite.

  3. Pierre dit :

    BRAVO & MERCI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>