CREATION DU PARC NATUREL MARIN D ‘ARCACHON

Publié le: 30 octobre 2013

Catégorie: Infos générales

Vues: 1656

Après la création des « Estuaires Picards » en décembre 2012, la concrétisation du Parc Naturel

Marin d’Arcachon annoncée par le Ministre Philippe Martin ( Sud-Ouest Dimanche 27/10) conforte  notre analyse.

L’argument budgétaire avancé par les pouvoirs publics pour justifier la non création de « Gironde/Pertuis Charentais » était à l’évidence  irrecevable.

Le blocage est de toute évidence politique et les remerciements sont à adresser en particulier au Député girondin Philippe Plisson qui a certainement contribué, grâce à quelques relations gouvernementales stratégiques récemment affichées (cf. venue du ministre Ph. MARTIN en Gironde) à figer le projet pour des raisons qui, le moins que l’on puisse dire, n’apparaissent pas claires.

Il faudra bien que cet élu local s’explique un jour devant les citoyens et les associations qui les représentent. Pour rappel les études préliminaires à la création du Parc Marin ont coûté un million d’euros au contribuable !…

En attendant les projets aberrants, comme l’extraction de 13 millions de m3 de granulats à 2 km de

la côte charentaise, peuvent prospérer !!!!!

Les riverains de l’embouchure de la Gironde demandent à nouveau que les élus politiques des deux rives précisent enfin clairement quelle est leur vision de l’avenir de notre estuaire.

Une fois de plus ce sont les petits calculs à court terme qui l’emportent.

Restons mobilisés dans l’attente des réponses à nos  divers courriers (élus, ministère), nous ferons tout pour que ce dossier ne soit pas définitivement enterré.

Pas mal d’adhérents ou sympathisants nous ont fait part par téléphone de leur mécontentement sur la façon dont a traité le dossier de la création du Parc Naturel Marin « Gironde/Pertuis Charentais » et sont prêts à se mobiliser !!!

Vos remarques, commentaires sur le blog sont toujours les bienvenus ……

6 commentaires pour CREATION DU PARC NATUREL MARIN D ‘ARCACHON

  1. Cornillier dit :

    Cette situation est innadmisible. Et les personnalités politiques de la rive droite non guère pousser au décret de finalisation de notre PNM.

    Il me semble indispensable que les associations remontent au front. L’avenir de l’estuaire est en jeu.

    MC.

  2. Provini dit :

    Faut-il croire que les riverains de Gironde/Pertuis Charentais sont
    moins importants que les riverains Parc naturel marin d’Arcachon ?

    C’est grave ce comportement d’élus qui ne s’intéressent qu’à eux.

    Extraction de gravier pollué par le cadmium, etc. = mort des personnes qui vivent des métiers de la mer.

  3. CHARREYRON dit :

    Et Juppé dans tout cela, on ne l’entend pas, comme d’habitude, mais on sait très bien quel rôle il joue en sous main avec le Port Autonome de Bordeaux ?

    Comme prévu dans ce genre de débats, D. Busserau est aux abonnés absents !

    Ils sont merveilleux nos racketteurs Girondins, dès qu’on a une bonne idée, ils nous la piquent !

    Heureusement que tous les ânes ne s’appellent pas Martin, car celui-là n’est guère plus droit dans ses bottes que l’autre !

  4. VISSIERE-LAPORTERIE dit :

    Bonjour, comme plusieurs personnes l’ont exprimé lors de la réunion publique du 14/09/13 à Royan ,le projet de création du parc naturel marin de notre estuaire était soit trop ambitieux
    ,soit iréaliste, en englobant les Charentes -Pertuis. Bien sûr les raisons politiques sont souvent efficaces … Arcachon est accepté ,pas notre estuaire ! Je m’associe donc à celles et ceux
    qui demandent qu’un nouveau dossier soit présenté dans les meilleurs délais et se limite aux 2 rives de l’estuaire. L’extraction de granulats dans le chenal est-elle définitivement décidée
    et donc incontournable ? Ne serait-il pas intéressant voire utile de manifester notre opposition à ces extractions en soutenant un nouveau projet de création de parc marin limité aux deux rives
    de notre estuaire ?Bien cordialement . C.V.L

  5. Alain dit :

    Nous constatons la limite de nos actions tant que nous ne serons pas plus actifs, les  politiques brassent du vent comme d’habitude. Je crois que la méthode des rassemblements et
    manifestations ( style port méthanier) seraient surement plus efficaces.

  6. thomas N dit :

    En effet le projet en remontant jusqu’aux iles est devenu un fourre-tout gigantesque et cela a bien arrangé Plisson pour pouvoir le faire passer ensuite aux oubliettes et lancer son délire
    d’extraction de granulat. Mais comme d’habitude tous ces messieurs doivent avoir leurs résidence à Arcachon et on laisse l’estuaire en mode poubelle…

    Il faut en revenir à un parc sur l’estuaire ce qu’il devait être au départ avec la mobilisation à nouveau des 2 rives. Ne serait-ce que pour empêcher les apprentis sorciers de jouer avec les
    fonds marins car ensuite on ne sait pas ce que cela donnera sur le litoral !

     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>