Cantonales 2011 Rencontre avec les candidats ROYAN et EST ROYAN OUEST

Publié le: 12 mars 2011

Catégorie: Infos générales

Vues: 751

                     

Nous avons contacté,  pour les deux cantons,  les 13 candidats en liste, un record pour la Charente Maritime.

 

Royan-Est 

Fabienne Dugas-Raveneau PS/PRG 

 Dominique Bussereau  UMP

Jacques Boisset  EELV

 

Royan-Ouest

Gérard Potennec DVD

Laurent Lambrot PRG/PS

Martial de Villelume DVD

Jean-Bernard Prudencio Centre

Jean-Claude Martin EELV

 

 Pour lire le compte rendu de ces rencontres cliquez ici 

Un commentaire pour Cantonales 2011 Rencontre avec les candidats ROYAN et EST ROYAN OUEST

  1. Lacroix dit :

    Bonjour,

    Le projet d’usine d’assemblage d’éoliennes offshores au Verdon, ne présente, à priori, pas de risque industriel pour les populations riveraines ni d’altération des eaux de l’estuaire et de plus
    genère de nombreux emplois.

    Les éoliennes assemblées seront installées au large des côtes et invisibles de celles-ci. Elles participent à une indispensable diversification de nos ressources en électricité.

    Reste à préciser un certain nombre de points et en particulier :

    – le bilan écologique complet sur la durée de vie d’une éolienne en mer

    – l’impact sonore des éoliennes sur le site d’assemblage

    – l’impact visuel des éoliennes du site d’assemblage.

    Ce dernier point s’il ne me pose pas de problème, en pose à un certain nombre de personnes.

    En effet, de telles éoliennes nécessitent un mât de 160 m au dessus du niveau de la mer et des pales de 80 m, soit un diamètre de 160 m. Dimensions susceptibles d’évoluer dans le futur.

    Les grues actuelles ne seront probablement pas suffisantes pour placer ces équipements sur les navires.

    Personnellement, je ne suis pas opposé à ce projet mais j’ai pu constater que l’impact visuel faisait reculer des adhérents de l’association et que certains élus de la rive droite ne sont pas
    favorables pour les mêmes raisons.

    Il sera donc souhaitable que dans les prochaines étapes d’étude du dossier, un montage paysager soit effectué pour montrer l’impact visuel pour les communes riveraines et pour la rive droite et
    qu’un questionnement soit fait au niveau des membres avant de prendre une position au niveau de l’association.

    Ce projet ne doit pas entrainer une division des adhérents ; nous devons rester forts et unis pour poursuivre la défense de l’estuaire.

     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>