SCOT Nord Médoc : rien n’est gagné….

Publié le: 25 février 2011

Catégorie: Infos générales

Vues: 469

 

Le SCOT (schéma de cohérence territoriale) est en cours d’enquête publique sur le Nord Médoc  (cliquez ici pour connaître les dates et lieu). Ce document encadrera tous les PLU (Plan Local d’Urbanisme ex Plan d’Occupation des sols) des diverses communes concernées, il fixera d’autre part les grandes orientations du devenir économique de la Pointe du Médoc.

 

 

Nous avons travaillé  avec les élus et les services de la CDC pour que nos préoccupations soient prises en compte dans ce document. Le  document transitoire soumis à enquête publique a intégré pour une grande partie cette réflexion commune, même si un certain nombre de points nous semblent pouvoir être améliorés ou précisés (cf. article déjà cité).

 

 L’Etat et un certain nombre d’organismes (GPMB, services du Conseil Régional notamment) viennent de rendre public leurs observations ; la nature et l’ampleur de certaines (cf. document de 25 pages de critiques des services de l’Etat en particulier) montrent bien cependant, au-delà de l’expression légitime et utile du droit de critique,  que la remise en question globale d’un SCOT « nord-médoc » ferait probablement bien l’affaire de ceux qui ont une conception  centralisatrice du développement régional, axée sur une vision trés « bordelaise  » de l’avenir du médoc….. 

 

 

Tout cela est à rapprocher également sans aucun doute des réformes en cours de préparation sur l’intercommunalité (les services de l’état dans la région vont très prochainement rendre public leurs propositions de modification des structures en place – CDC Nord-médoc regroupée avec CDC coeur médoc ? et avec CDC « lacs médocains » dans un grand pôle autour de Lesparre ?), à rapprocher également des réflexions en cours sur  les découpages électoraux des futurs « conseillers territoriaux ».

 

 Divers enjeux, administratifs et politiques, on le voit derrière tout ça….Il ne faudrait pas cependant que l’on aboutisse à la fin à une reprise en main globale de la gestion des affaires du nord-médoc par ceux qui ont voulu nous imposer le terminal méthanier et qui verraient bien le Médoc comme, d’un côté un poumon vert de l’agglo bordelaise pour sa partie est, et de l’autre une variable d’ajustement pour certains problèmes de la CUB ( projets polluants, zone d’expansion des crues etc…) !…

 

 Il va falloir que nous soyons très attentifs et réactifs dans les mois qui viennent, et dans l’attente, répétons le, il est très important que nous manifestions par écrit, devant le commissaire enquêteur, notre soutien aux nombreux points positifs du SCOT et notre souhait de l’existence d’un document de développement propre au nord-médoc respectant l’environnement, sans exclure un développement économique créateur d’emploi, à l’exclusion de toutes activités polluantes et dangereuses, type SEVESO II notamment.

 

   

Nous avons besoin de vous ! Merci à tous de vous déplacer, si vous le pouvez, sur les points d’enquête publique et de motiver les gens autour de vous,

 

Restons motivés et efficaces, rien n’est encore définitivement gagné pour engager durablement le Médoc et l’estuaire de la Gironde dans un développementéquilibré respectant l’environnement et créateur d’emplois  d’avenir,

 

 

 

Ph. LUCET président du collectif

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>