Prés de 500 personnes présentes samedi au palais des congrès de Royan !

Publié le: 23 février 2011

Catégorie: Infos générales

Vues: 545

pp (6)Nous tenons tout d’abord à nous excuser auprès des personnes qui ont dû faire « antichambre » dans le hall de la Salle Saintonge (plus grande salle du Pays royannais : 420 places) ; les charentais bien sûr,  mais aussi les médocains qui avaient traversé l’estuaire et ont dû assister à la réunion dans de mauvaises conditions de confort

.

Après le discours d’accueil de Didier QUENTIN Maire de Royan, l’ensemble des points à l’ordre du jour ont pu être abordés :


Le projet de Parc Naturel Marin a été présenté pour la 1ère fois au grand public sur les rives de la Gironde. Merci à Mr COLAS pour son exposé particulièrement clair et synthétique : objectifs du projet, modes de gestion du futur parc, délimitation envisagée, calendrier prévu, ont été successivement abordés. Mr COLAS a ensuite répondu aux diverses demandes de précisions de la salle.


Les élus médocains Xavier Pintat et Franck Laporte ont  ensuite présenté le SCOT « Pointe du Médoc ». Merci à eux aussi d’avoir traversé l’estuaire, un signe de nouveau des ponts qui s’établissent peu à peu entre les deux rives.

Parmi les voies de développement économique retenues pour la zone, le développement d’activités liées aux énergies renouvelables tient une place centrale. Un premier projet d’unité de montage d’éoliennes « en mer » sur l’avant-port du Verdon a été évoqué. Quelques centaines d’emplois envisageables, pour un impact (visuel notamment) réduit sur l’environnement. Les responsables de la CDC ont répondu ensuite aux questions de la salle concernant notamment le type et le nombre de structures qui seraient présentes sur le site (maximum 2 à 4 éoliennes à vocation expérimentale). Les responsables du collectif « Une Pointe pour tous » ont rappelé pour leur part que l’association sera bien sûr particulièrement attentive aux divers impacts (y compris visuels) induits par les  projets présentés et ne se prononcera que au vu des études d’impacts quand les projets seront plus avancés, mais ils ont tenu à souligner l’importance pour notre Collectif de donner un signe positif pour ce type de projet porteur d’avenir économique pour la zone dans une démarche de respect de l’environnement.

.

 

L’intervention de Dominique Bussereau,  précisant que notre demande d’agrément  « association de protection de la nature » était en « cours de signature » au Ministère du Développement Durable a suscité bien sûr la satisfaction de tous les adhérents et  responsables du Collectif présents : ce serait une conclusion  heureuse pour une démarche administrative  initiée il y a presque un an maintenant.

 

Les 2 dernières interventions, l‘anniversaire de Cordouan et les modifications portuaires royannaises, ont retenu l’attention du public malgré l’heure tardive. Nous aurons l’occasion d’y revenir lors de  prochains articles

 

Une réunion particulièrement riche et intéressante donc, dont la préparation a nécessité un gros travail de la part des militants,  qu’ils en soient chaleureusement  remerciés.

Le Bureau

      

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>