Notre travail cet été : Vous informer !

Publié le: 30 juillet 2010

Catégorie: Infos générales

Vues: 681

444

Ce dimanche 25 juillet nous étions présents sur le marché de Royan où Mesdames Joly, Vice présidente de la Région Poitou Charentes et Ciraud-Lanoue, Maire adjointe à Royan sont venues nous apporter leur soutien et sur le marché de Soulac.

 

Cette opération de communication était organisée pour vous présenter tout d’abord ce nouvel autocollant (plein de félicitations !) et surtout vous dire :

 

 « Oui le projet du port méthanier c’est fini et OUI nous sommes encore présents et le serons pour longtemps car nous voulons :

 

1/ maintenir une action de veille environnementale sur toute la zone de l’entrée de l’estuaire et obtenir dés que possible un statut d’« association agrée pour l’environnement » qui puisse nous permettre d’intervenir plus efficacement en cas de nouveau projet susceptible d’apporter nuisances à l’environnement ou à l’économie locale.

 

2/ devenir un des partenaires des élus et des pouvoirs publics sur les projets d’aménagement du territoire (notamment devenir de la zone portuaire du Verdon, Parc naturel régional du Médoc, aire marine protégée….) .

 

(voir l’album photos)

 

 

Vous pourrez nous retrouver tout cet été pour des opérations similaires  :

pour la rive droite : le samedi matin à partir du 31 juillet devant la mairie de Meschers

- le vendredi matin au marché de Vaux/Mer à partir du 6 août

- le dimanche matin Place de l’Eglise à St-Georges à partir du 1er août

 

Pour la rive gauche : sur les marchés de Soulac, Saint Vivien, etc …. 

 

et sur bien d’autres manifestations !

 

Nous avons besoin de bénévoles pour toutes ces actions et nous avons besoin de vous :

 

Pensez à renouveler votre adhésion (télécharger le bulletin  d’adhésion) et à acheter ce nouvel autocollant !

 

 

 

Merci à vous tous !
 

 

 

 

 

 

 

2 commentaires pour Notre travail cet été : Vous informer !

  1. JC dit :

    Qui trop embrasse mal étreint !

    A vouloir trop étendre l’Aire Marine Protégée, jusqu’à Bordeaux dont le
    Maire et le Conseil Portuaire n’ont que faire, ne risque- t’on pas de
    faire capoter « tout » le projet !

    Ne pourrait- on limiter l’Aire Marine Protégée, au Sud, aux communes qui
    se sentent concernées par l’avenir de l’Estuaire,  à savoir PAUILLAC, peut être même BOURG et MACAU, mais sans aller au delà d’AMBES dont les Communes u Sud n’ont nullement les
    ambitions de Protection Environnementale des Médocains et des Charentais ?

     Bien sûr les financements sont décidés en Région, et BORDEAUX a son mot à
     dire, mais un projet trop ambitieux sera trop lourd à financer, et en
     période de crise, ne constituera jamais une priorité économique pour les
     Bordelais !

     Alors soyons plus modestes et plus réalistes, partons avec les seules
     Communes et Communautés d’Agglomérations des Départements concernés, et  n’impliquons pas ceux qui déjà nous avaient prédits un avenir pollué par
    les méthaniers !

     A propos, vous avez vu, même EDF ne voit plus l’utilité d’un terminal
    méthanier à DUNKERQUE, alors vous pensez bien que 4 Gas n’a aucune chance
    de percevoir le moindre Copeck devant quelque tribunal administratif que ce
     soit, fût-il européen !

  2. BOTTARO Jean dit :

    Pour compléter le commentaire numéro 1 de cet article, je voudrais rappeler que l’Estuaire démarre au bec d’Ambés, et non à Bordeaux, et je
    crois bien que UPPT a décider de s’occuper de la préservation de l’estuaire de la Gironde !

    Jean BOTTARO – Castelnau de Médoc

     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>