Madame JOLY a reçu les représentants rive droite de notre association

Publié le: 8 mars 2010

Catégorie: Infos générales

Vues: 664

 

Mme Régine JOLY, Vice-Présidente sortante de la Région Poitou-Charentes et n° 6 sur la liste Charente-Maritime (PS-PRG) a reçu Annie Lepinoux et Jacques Gervais (répresentant notre association pour la rive droite)  le vendredi 5 mars. Après avoir rappelé que Ségolène ROYAL s’était clairement prononcée contre le projet 4GAS, dès le début du combat anti-méthanier, Mme JOLY nous dresse quelques points du bilan de la mandature.

 

Première région d’Europe pour son plan solaire, première à produire la voiture électrique, à construire le lycée de l’après pétrole, à faire un pôle des éco-industries réunissant 600 entreprises innovantes.

 

 

Plan Climat

 

650 000 m² de panneaux solaires, 1000 emplois créés, Fond régional d’excellence environnementale financé à parité par l’ADEME et la Région. 

 

 

Croissance Verte

 

5000 actions-formation aux emplois verts, Contrats de mutation écologique pour aller vers « 0 déchets industriels », Charte « Terre Saine » zéro pesticide, soutien à l’agriculture durable, aux circuits courts et à la filière bio, développement des TER, certains roulant déjà avec des biocarburants, aides régionales aux bâtiments à basse consommation d’énergie.

 

Protection et valorisation de l’estuaire

 

La Région Poitou-Charentes soutient le SMIDDEST à même hauteur que la Région Aquitaine : cotisation 55 000 € pour 2010.

 

La Région participe depuis 2006 à l’élaboration des SAGE (Schéma d’Aménagement et de Gestion de l’Eau), dont celui de l’Estuaire de la Gironde : évaluation environnementale, orientations stratégiques sur les « pollutions chimiques » et les « bassins versants », sur les ressources halieutiques, la délimitation des zones humides, sur le référentiel Inondations et sur l’enjeu « risques naturels » ; elle travaille également avec l’Agence de l’eau ADOUR-Garonne sur la qualité des bassins versants.

Le Poitou-Charentes soutient le CEMAGREF de Bordeaux pour son programme de préservation de l’esturgeon européen. Mme JOLY rappelle que l’estuaire de la Gironde est une des ZNIEFF les plus riches de la région (loutre, vison, nombreux oiseaux et poissons migrateurs).

 

Le Conseil Régional s’inquiète de certains projets comme la modification de la passe de l’Ouest envisagée par le GPMB. Les études d’impact sont indispensables et doivent être obligatoirement réalisées.

 

 

A nos trois questions Mme JOLY répond :

 

      1.   Êtes-vous prêts, au-delà des clivages, à travailler avec les élus aquitains ?

 

Bien sûr, puisque comme cela a été dit dans le préambule, c’est ce que nous faisons depuis plusieurs années.

 

2.   Le projet de Parc Naturel Marin vous semble-t-il pertinent ? Êtes-vous prêts à le défendre ? 

 

Oui, en cohérence avec la priorité d’excellence environnementale et le développement durable des activités littorale et maritime. Le positionnement de la Région est d’être dans le principe favorable au PNM, mais toujours en concertation avec les pêcheurs, les conchyliculteurs et l’ensemble des citoyens.

 

3.    Quels autres projets pour l’estuaire envisagez-vous de soutenir ?

 

Nous sommes disposés, dans le cadre de l’interrégionalité, à participer aux concertations concernant les études portant sur la réhabilitation du môle du Verdon, le développement des escales de croisière et le lancement d’un pôle Énergies renouvelables à l’entrée de la Gironde. Nous réalisons en ce moment un Inventaire général du Patrimoine culturel en collaboration avec la Région Aquitaine. Cet inventaire a débuté en janvier et se déroulera en 3 ou 4 ans sur les 16 communes littorales de Saint-Sorlin-de-Conac jusqu’aux Mathes. Royan bénéficiera d’un traitement particulier pour prendre en compte les installations portuaires, balnéaires et de villégiatures.

 

 

Commentaire

 

Au-delà de la volonté de présenter un bon bilan des actions engagées dans le Poitou-Charentes, nous est apparue la préoccupation sincère de préserver et de valoriser le plus grand estuaire d’Europe occidentale.

 

 

 

 

2 commentaires pour Madame JOLY a reçu les représentants rive droite de notre association

  1. Antoine dit :

    La Région Poitou-Charentes est une région d’excellence car elle a préféré aux grands projets d’esbroufe, faramineux et pharaoniques, être près du concret des picto-charentais et essayer
    – et ce ne doit pas être facile par les temps qui courent – d’améliorer la vie quotidienne de ceux et celles qui en ont le plus besoin. Regardons le bilan de la Région ! Ayons confiance,
    l’avenir de notre estuaire, côté rive droite, sera défendu ! 

  2. jm1733 dit :

    Rappel une fois de plus : un Estuaire a deux rives que la nature rend interdépendantes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>