D. Bussereau organise 2 réunions publiques : l’association était présente

Publié le: 19 novembre 2009

Catégorie: Infos générales

Vues: 1039

Deux réunions publiques ont été organisées par Dominique Bussereau à Saint-Georges-de-Didonne et Royan le 06 novembre sur le thème du bilan de mandat.

L’association était représentée par Michel Vansieleghem à Saint-Georges-de-Didonne, Gilbert Sapy et Jacques Gervais  à Royan.

Cliquez ici pour lire la synthèse des propos de Dominique Bussereau qui nous encourage à

« rester mobilisés tant sur le plan des adhésions qu’en terme de vigilance et adresse ses compliments à notre association pour le travail accompli

.

3 commentaires pour D. Bussereau organise 2 réunions publiques : l’association était présente

  1. Michel Rigault dit :

    Bonjour
    On ne commente jamais une décision de justice !!!!… dont acte
    On peut juste faire remarquer le prix payé pour une explosion d’un site seveso !!!!
    A méditer pour ceux qui se réjouissent de voir l’état ( c’est à dire nous autres !!!!…. ) se voir réclamer 320 millions d’euros POUR REFUSER un tel danger  

  2. Naif dit :

    Pourquoi l’abandon du projet de port méthanier ne serait il pas la conséquence de la montée prévue du niveau de la mer qui va faire disparaître très rapidement l’estuaire?
    On ne construit pas un port sur une ile ou en plein océan mais dans une zone insubmersible.

  3. michel NO PASARAN dit :

    Un port au Verdon,propre, un accueil digne pour les touristes qui débarquent des paquebots; les conteneurs par la SNCF , sur la ligne Pointe de Grave-Bordeaux « améliorée » afin de permettre des
    vitesse supérieures même pour les voyageurs.Je vous signale qu’il y a 80 ans ,les trains étaient plus rapides qu’aujourd’hui!!!Quand on voit que la gare du Verdon ne vend plus de billets,qu’il faut
    aller les acheter à Soulac(ou au contrôleur dans le train qui n’a pas toujours le temps de les faire!!)et revenir prendre le train au Verdon,c’est sidérant!! Je me souviens de l’époque ,avant
    l’arrivée du TGV à Bordeaux,où il y avait,au départ de la gare de Pointe de GRAVE,des voitures-couchettes directes jusqu’à Paris ! Eh oui!! Tout est sacrifié pour le pognon!! Allez..bonne nuit
    quand même……mais où cela s’arrêtera-t’il?? Réagissons: sauvons Le Verdon et sa ligne SNCF. NO PASARAN !!!!!!!!!!!

Répondre à michel NO PASARAN Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>