Port Médoc : rassemblement de multicoques

Publié le: 30 juillet 2009

Catégorie: Infos générales

Vues: 776

Vendredi, samedi et dimanche, Port Médoc accueille l’ « Estuaire Challenge Multi », premier rassemblement international de multicoques en France. Au programme, la découverte de catamarans et trimarans de légende, mais aussi des courses avec plusieurs runs de vitesses au cours desquels des bateaux de catégories comparables s’affronteront.

 

L’ambition affichée des organisateurs est « d’allier passion du sport et affirmation des valeurs estuariennes ». Ils soulignent de plus que « le plus grand estuaire d’europe, c’est le théâtre idéal pour l’expression de la pratique de la voile sportive et de loisir ».

 

Voilà donc exactement le type d’évènements qui assure la promotion de notre territoire et se combine parfaitement avec les valeurs que nous défendons. L’association sera d’ailleurs présente pour distribuer un tract spécifique au monde de la plaisance (à consulter en cliquant ici). Tous ceux qui veulent nous aider peuvent se signaler auprès de Nicole au 06-20-12-31-15.

 

Le Président de la Région Aquitaine, Alain Rousset, devrait être présent lors de la cérémonie d’ouverture du rassemblement, vendredi 31 juillet, à 9h00. Pour un programme plus détaillé du week-end, cliquez ici.

 

2 commentaires pour Port Médoc : rassemblement de multicoques

  1. Michel Rigault dit :

    Bonjour Quand Madame DELAUNAY persiste et signe !! ( lettre de protestation au ministre … )Mais comment une élue socialiste peut-elle soutenir les pratiques de fonds de pension dont on connait les redoutables ravages sur la crise financière et économique mondiale ?…….  il y’a là un non sens politique et intellectuel incompréhensibleJ’avais il y’a deux ans déjà proposé à cette élue comme à M Juppé dailleurs de venir chez moi pour mesurer, avec un autre éclairage, les risques encourus par la population et l’école et accessoirement (?…) analyser les dégats potentiels sur l’environnementBien sur j’attends toujours pourtant mon domicile est à 400 m de la torchère ce serait un excellent poste d’observation non ?….Faut croire que depuis bordeaux la vue et l’éclairage sont meilleurs !!!! 

  2. Jay dit :

    Avez-vous lu l’article de Sud Ouest d’hier ?
    L’Union maritime et portuaire de Bordeaux disait craindre, je cite,
    que la décision de l’Etat ne « décrédibilise la direction du port de
    Bordeaux aux yeux des opérateurs portuaires privés et ne le place
    devant un risque juridique et financier extrêmement important face
    au recours probable de la société 4Gas ».

    Un commentaire, un seul, sur cette surréaliste déclaration…

    Qui d’autre que le port de Bordeaux s’est engagé auprès de 4Gas
    sur une convention de réservation qui précisait (et je cite encore) que :
    « Toute action contraire aux intérêts de 4Gas par le PAB et ayant ou pas
    pour conséquence la résiliation du contrat pourra donner lieu à une
    demande de paiement de dommages et intérêts de la part de 4Gas au PAB ».

    Ce ne sont pas les opposants au projet qui ont approuvé et signé cette clause.
    C’est bien le port et ses satellites comme l’UMPB.
    Qu’ils ne viennent donc pas se plaindre des conséquences possibles de leur
    propre comportement irresponsable…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>