La tentative d’isolement de Dominique Bussereau – réactions diverses

Publié le: 29 juillet 2009

Catégorie: Infos générales

Vues: 883

Lundi 27 juillet, le port de Bordeaux organisait une conférence de presse dans les locaux de l’Union maritime et portuaire. Celle-ci réunissait les différents acteurs du port avec Patrick Thomas, le Président démissionnaire du conseil de développement du port, Gilles Coudrette, co-président de l’union maritime, Christophe Reux, président des pilotes de la Gironde et Jean-Yves Sanguinet, de la CGT du port.

 

A l’occasion de cette conférence de presse, la moitié des membres du conseil de développement du port a remis sa démission. Il semblerait que le port n’accepte pas les conséquences du débat démocratique.

 

Les milieux portuaires tentent le coup de force en cherchant à isoler Dominique Bussereau. Ils voudraient faire croire à un « dogmatisme » (CGT du Port) ainsi qu’à des intérêts « électoralistes » du Président du Conseil Général de Charente-Maritime. C’est aller vite en besogne en oubliant que la décision émane du Gouvernement (Jean-Louis Borloo, le 1er Ministre et le Président y compris) et qu’elle ne fait que refléter l’opinion des 2 rives de l’estuaire sur ce dossier.

 

Du côté girondin, l’ensemble des Grands élus du Nord Médoc s’est prononcé contre le projet : le Sénateur Xavier Pintat, le Conseiller Général Serge Laporte ainsi que la Députée du Médoc, Pascale Got (extrait de son blog à lire ici). Le président des verts Gironde, Stéphane Saubusse, a fait de même (communiqué accessible en cliquant ici).

 

Du côté de la Charente-Maritime, les parlementaires ont diffusé hier un communiqué (à lire ici) dans lequel ils « déclarent à l’unanimité leur satisfaction après l’annonce par le Commissaire du Gouvernement au Grand Port Maritime de Bordeaux. Celui-ci a en effet fait part, le 23 juillet 2009 de la décision du Gouvernement de ne pas renouveler la convention de réservation de terrains pour la Société 4Gas. » 

 

L’unanimité va contre le terminal méthanier. Depuis 3 ans que le dossier est à l’étude, l’ensemble des acteurs concernés a pris la parole. Toutes les collectivités se sont prononcées contre, en allant de la CdC « Pointe du Médoc », en passant par le SMIDDEST (estuaire), les conseils généraux de Gironde et Charente-Maritime ainsi que les Conseils Régionaux d’Aquitaine et Poitou-Charentes. Les 6 000 adhérents d’Une Pointe pour tous ainsi que les nombreuses associations et personnalités s’étant opposées au projet achèvent de démontrer l’unanimité qui règne pour le rejet de ce projet de terminal méthanier.

 

Aujourd’hui, l’Etat est donc parfaitement dans son rôle lorsqu’il veille au respect de l’intérêt général clairement exprimé par tous en s’opposant au projet de 4Gas. Il n’y a pas de raison de renouveler une convention de réservation alors que suffisamment de temps a déjà été accordé et que la majorité s’est déclarée hostile au projet.

5 commentaires pour La tentative d’isolement de Dominique Bussereau – réactions diverses

  1. salabert dit :

    Très bien ces réactions des « politiques »: peut-être faudrait-il les relancer individuellement en les félicitant …des compliments, c’est mieux que des coups de pied au cul ! Paralèllement un peu d' »agit prop » du côté des bataves serait une bonne chose : creusons l’idée….Allez, courage !

  2. mj1733 dit :

    La vivacité des réactions de ceux qui forment désormais un lobby n’est pas digne de gens responsables .Trop avancés et compromis dans un projet mal cadré et sous-évalué dès le départ, la mise en évidence de ce qu’il faut bien appeler leur incompétence risque de les bloquer dans une attitude sans issue .Je crains qu’ils ne deviennent d’une certaine façon dangereux par radicalisation .J’étais soulagé, mais redeviens inquiet .

  3. BonjourVous avez raison de souligner  la responsabilité de l’Etat dans l’Aménagement du territoire tel qu’il doit dorénavant être programmé.Je relis la chronique d’Hubert Reeves évoquant les tentatives de nouveaux ports méthaniershttp://www.hubertreeves.info/chroniques/pdf_jdm/20071223.pdfSa conclusion est sagesse.CordialementNelly Boutinotvice-présidente de la Ligue Roc 

  4. Lapointe dit :

    Bonjourj’invite tous ceux qui n’en auraient pas eu l’occasion de consulter le lien de l’association ARPEGE  pour prendre connaissance de la campagne d’affichage mise en place cet été!!!A noter également les articles sur les projets de gazoduc entre l’espagne et la france qui nous confortent si besoin était sur l’inutilité du projet 4gaz quant à l’indépendance énergétique du SUD OUEST

  5. FRELIN Jean-Claude dit :

    Article que j’ai posé sur le Forum Sud-Ouest (Port Méthanier)le 30/07/2009
    Ce n’est pas l’Hystérie qui a gagné, mais bel et bien la Raison et le respect de la « vox populi », près de 6000 personnes, élus et citoyens, envers et contre des appétits économiques et financiers insensés, qui n’ont pas encore intégré les causes de la crise économique et financière mondiale, et nié aveuglément les principes consensuels érigés par le Grenelle de l’Environnement Signé: un « hystérique » royannais, heureux et actif et patient depuis 2 ans et demi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>