Unanimement contre !

Publié le: 25 juillet 2009

Catégorie: Infos générales

Vues: 922

 Le collectif des deux rives n’est pas contre la valorisation « port en eau profonde » du Verdon. Il souhaitait depuis plusieurs mois rencontrer les dirigeants du nouveau Grand Port Maritime de Bordeaux pour explorer avec eux quelques pistes où les intérêts du port de Bordeaux pourraient rejoindre ceux des habitants et des entreprises des deux rives de l’estuaire. Ce qui n’était évidemment pas le cas du projet méthanier. Les dirigeants du port viennent d’annuler ce rendez vous, simple accès de mauvaise humeur ?

Menaces de démissions, chantage à la grève, déclarations hâtives de responsables politiques et économiques, « l’hystérie » n’est pas là où Mr JUPPE la voyait !…


Il serait temps pourtant que le petit milieu bordelais prenne conscience que les intérêts (présumés !) de quelques acteurs locaux ne s’imposent pas automatiquement à toute l’Aquitaine, ses habitants et ses entreprises
 !

Depuis 3 ans, peu à peu, toutes les collectivités concernées se sont prononcées contre le projet de terminal méthanier : la Communauté de Commune « Pointe du Médoc », le SMIDDEST, les Conseils Généraux de Gironde et Charente-Maritime, les Conseils Régionaux d’Aquitaine et de Poitou-Charentes
. Sur le site, nous rendons d’ailleurs accessibles chacune des déclarations de ces instances. Pour cela, il suffit de cliquer ici.

Les populations locales ont agi de même en se fédérant notamment au sein d’ « Une Pointe pour Tous », actuellement composée de 6 000 adhérents.

Les grands élus médocains se sont tous positionnés contre le projet : le Sénateur Xavier Pintat, la Députée Pascale Got, le Conseiller Général Serge Laporte.

L’unanimité est aussi de mise chez les membres du Gouvernement concernés puisque ce sont prononcés contre : Dominique Bussereau, Jean-Louis Borloo, Nathalie Kosciusko-Morizet, Chantal Jouanno.


Elus et citoyens des 2 rives de l’estuaire, mais aussi élus nationaux, tous sont unanimement contre le projet de terminal méthanier.

 

Alors Messieurs de la chambre de commerce de Bordeaux, Messieurs les dirigeants du grand Port maritime de Bordeaux, n’est-il pas temps de changer de ton ?, de changer de temps ? Nous ne sommes plus en 1970. Bordeaux et son port se doivent de s’inscrire dans une nouvelle dynamique, au cœur de l’Aquitaine, dans le respect de ses habitants et de ses entreprises.


L’association « Une pointe pour tous » est prête, pour ce qui la concerne, à être un des partenaires dans cette voie.

2 commentaires pour Unanimement contre !

  1. Michel Rigault dit :

    Bonjour Je souscris à cette position car si nous avons toujours  dit NON nous avons aussi toujours dit OUI …..C’est pourquoi nous ne devons pas oublier, contrairement à ce que j’entends ici ou là( venant dailleurs de gens étrangement silencieux depuis trois ans et qui voudraient aujourd’hui jouer les sauveurs ….. ) que les projets que nous devons proposer et défendre doivent rester en accord avec la philosophie de notre engagementDes solutions crédibles, intelligentes et durables existent !!……….C’est pourquoi,  sous prétexte d’emplois de développement, voire de rentrées fiscales nous ne devons pas accepter n’importe quoi ni n’importe quelles infrastuctures qui ne seraient pas socialement écologiquement et humainement compatibles et responsables  !!!!Sinon on pourrait craindre effectivement  un retour aux pratiques industrielles d’un autre siècle !Nous venons peut être d’échapper au choléra ne nous laissons pas contaminer par je ne sais quelles pestes La pointe, les rives de l’estuaire pas plus que d’autres territoires y compris ceux qui y vivent ne sont à vendre à n’importe QUI ni à n’importe quel prix !!!! 

  2. Thomas N dit :

    On est hélas visiblement loin d’être tiré d’affaire, on sait bien que les articles de Sud Ouest sont orientés mais celui là fait froid dans le dos.http://www.sudouest.com/gironde/actualite/article/660140/mil/4924799.htmlEntre Juppé qui magouille en douce, Darcos qui se verrait bien Kalife d’Aquitaine, un petit  terrain 300m plus loin histoire que l’école ne soit plus aussi proche, et enfin nos chers amis hollandais prets à engraisser les avocats …Le combat est loin d’être fini ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>