Enfin ! La CdC « Pointe du Medoc » accepte le principe d’un vote au sujet du terminal méthanier

Publié le: 29 juin 2009

Catégorie: Infos générales

Vues: 843

Chaude ambiance, jeudi 26 juin, à la salle des fêtes de Saint Vivien de Médoc. Lutte contre l’érosion, budgets, ordre du jour chargé, nombreux avenants à examiner, détails techniques et législatifs à respecter  : pendant plus d’une heure le Conseil Communautaire ronronnait. Et puis est arrivée la question qui a soulevé le plus de débats : celle d’une prise de position officielle de la Communauté de Communes « Pointe du Médoc » sur la question du terminal méthanier.

 

Dans la semaine, les conseillers communautaires avaient reçu une lettre du Président de la CdC, Xavier Pintat, leur demandant s’ils seraient pour un vote des 11 communes de la Pointe du Medoc sur la question du terminal méthanier. L’envoi de cette lettre correspond à l’engagement qu’avait pris Xavier Pintat lors de notre AG, le 13 juin dernier. L’association avait d’ailleurs elle-même envoyé, en début de semaine, une lettre réclamant le vote du fait de l’asphixie (notamment économique) que génère ce projet.

 

Sur 36 conseillers communautaires, 26 ont répondu favorablement, 2 négativement (les 2 délégués présents de la commune de Vensac) et 8 se sont abstenus. Pour qu’un vote ait lieu, il fallait que les 2/3 des délégués le réclament. Une majorité suffisante s’étant prononcée, la décision a donc été prise de mettre la question au vote lors d’un conseil ultérieur.

 

Une remarque intéressante. Parmi les 8 absences de réponse figure l’ensemble des Conseillers verdonnais : Alfred Augereau, Jacques Bidalun (maire du Verdon), Serge Blanchard, Gérard Barbé et Béatrice Muller (absente lors de la réunion). On sait la mairie du Verdon peu encline à se prononcer sur la question du terminal méthanier. La population verdonnaise est pourtant très majoritairement contre le projet de terminal méthanier (cf consultation organisée par la mairie elle-même). A quel jeu joue la mairie ?

 

Restait un problème : quand ? Fallait-il voter à la « rentrée » (en septembre) ou dès juillet ? Plusieurs voix se sont élevées parmi les Conseillers pour signaler qu’on avait attendu depuis déjà beaucoup trop longtemps. Malgré quelques dernières  remarques de procédure de Jean-Luc Piquemal (maire de Vensac) ou de Gérard Barbé (adjoint au Verdon)  une très  grande majorité de la salle s’est prononcée pour un vote à venir en juillet.

 

Suite dans quelques semaines. Nous vous tiendrons au courant.

3 commentaires pour Enfin ! La CdC « Pointe du Medoc » accepte le principe d’un vote au sujet du terminal méthanier

  1. Thierry TENAU dit :

    Xavier PINTAT a tenu ses engagements suite à notre assemblée générale concernant l’instauration d’un vote au sein de la CDC Pointe du Médoc. On va prochainement connaitre la position officielle des 11 communes constituant la CDC (Hormis celles de Soulac, Grayan, Naujac et Vensac) lors d’un vote prévu pour le mois de juillet.Le problème reste toujours le même à ce jour : la position ambigüe de la municipalité verdonnaise représentée au sein de la CDC par les 5 délégués communautaires.Je ferais une intervention à ce sujet lors du prochain conseil municipal, normalement prévu le mardi 7 juillet 2009 (à confirmer).

  2. Héry Danielle dit :

    Un vote des populations concernées est indispensable. Toutefois, peut-on aussi envisager defaire voter les résidents secondaires. Imposables sur les communes intéressées, je pense que faire apparaître leur souhait est aussi possible et important pour défendre la Pointe de Grave. Si la légalité ne permet pas ce vote, peut-on envisager une consultation non officielle? Merci de vos informations.

  3. Lapointe dit :

    Ce ne sera que la nème intervention après beaucoup d’autres  !Avec je le suppose le même manque de respectà la parole donnée quant à la réponse qui sera apportée.Pourquoi voulez vous que ceux qui ont approuvé la première conventionet qui soutiennent par leur silence ce projet depuis plus de 3 ans répondent aujourd’hui ?….On connait leur position. Qu’importe on se passera de leur avisce projet échouera malgré EUX De toutes façons on a déjà perdu beaucoup TROP de temps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>