En bref : renouvellement du CA

Publié le: 13 juin 2009

Catégorie: Réunions-Manifestations

Vues: 2512

Aujourd’hui se tenait à Soulac l’assemblée générale de l’association. A l’ordre du jour, il était question du bilan des actions engagées, de la stratégie et des perspectives dans les semaines à venir. Nous reviendrons dans un article ultérieur sur les prises de parole ainsi que les différents échanges.

 

Pour l’heure, nous vous annonçons en bref le résultat du vote du renouvellement du Conseil d’Administration de l’association.

 

Sur la rive gauche, l’ensemble des administrateurs sortants est réélu : Christine Grass (587 voix), Monique Cheruette (577 voix), Lalou Roucayrol (490 voix), Alain Durand-Lasserve (480 voix) et Alain Vanwambecke (387 voix). Deux nouveaux administrateurs issus de la rive gauche rejoignent le conseil d’administration : Nelly Gardet (438 voix) et Jean-Marie Bertet (322 voix).

 

Sur la rive droite, les administrateurs sortants sont de même réélus : Jacques Gervais (612 voix) et Christian Pallier (600 voix). Les deux candidats élus sont : Pierre Pinet (609 voix) et Michel Vanseileghem (601 voix).

 

Nous remercions les nombreux adhérents qui ont fait le déplacement ou qui se sont exprimés par procuration. La liste exhaustive des membres du CA sera prochainement actualisée sur le site tandis que nous reviendrons plus en détail sur cette journée.

9 commentaires pour En bref : renouvellement du CA

  1. maylis+durand-lasserve dit :

    L’AG s’est bien déroulée, tant mieux et félicitations à tous.Je me suis demandé pourquoi diverses personnes, dont les deux secrétaires de l’association, demandaient des comptes à Mr Pintat, président de la CDC, et ne disaient rien ou presque, du comportement de la municipalité du Verdon alors que nous connaissons tous les résultats du « référendum » qu’elle a organisé. La municipalité peut s’opposer au terminal méthanier de deux façons : en joignant sa voie aux autres communes de la CDC mais aussi en adoptant des documents d’urbanisme qui mettrait à l’abri les terrains qui intéressent l’investisseur.La municipalité a son mot à dire sur « la gestion intégrée de la zone d’action foncière du Verdon » que veut mettre en place le grand port maritime du verdon. Le port ne peut pas imposer ses zonages à la municipalité contre sa volonté.Que pouvons nous faire pour obliger la municipalité à tenir ses engagements?

  2. lucet dit :

    Le SCOT dont l’élaboration est du ressort de la CDC est le document qui conditionne la réalisation des divers PLU des communes qui devront donc tenir compte de ses prescriptions notamment quant aux options retenues pour le développement économique de la zone,  compétence que, rappelons le, les diverses communes ont rétrocédé à la CDC. D’ou l’importance de l’élaboration de ce document. Personne n’est dupe au sein de l’équipe dirigeante du collectif quant à ceux qui bloquent actuellement un vote clair au sein de la CDC quant à l’opportunité du projet méthanier sur la zone. Nous avons pris la décision lors de l’AG de contacter tous les délégués de la CDC pour leur demander de répondre positivement au président de la CDC quant il leur demandera leur accord pour mettre à l’ordre du jour de la CDC d un vote clair quant à cette opportunité; ce afin d’appuyer la démarche du président de la CDC dont la position personnelle dans ce dossier est claire et sans ambiguïté.Ph. LUCET secrétaire général du colectif

  3. Jean+BOTTARO dit :

    La question sur la Non prise de position claire et officielle de la Mairie du Verdon a été posé clairement par Thierry TENAU qui est secrétaire adjoint de UPPT, lors de cette AG.   Par contre je suis d’accord sur le fait que l’on ne met pas assez le paquet pour imposer à la Municipalité du Verdon à se positionner en fonction des désirs de sa Population.Jean BOTTARO – Castelnau de Médoc

  4. Jean+BOTTARO dit :

    Par rapport au commentaire de Ph LUCET, sur la position de Xavier PINTAT, effectivement sa position a toujours était clairement opposée au projet de Port Méthanier au Verdon.   Mais quand à son intervention lors de l’AG, j’ai des doutes quand au fait qu’il ait le souhait de demander au 2/3 des délégués communautaire de se prononcer contre ce projet de Port Méthanier au Verdon !      Je pense que l’association, forte de ses 6000 adhérents, je crois, devrait demander officiellement à Mr PINTAT, Président de la CDC, de mettre à l’ordre du jour de la prochaine réunion, un vote officiel en appliquant le règlement, dont il nous a parlé (sans trop insister sur cette option), d’un vote des 2/3 des élus, puisque cela suffirait pour faire adopter le SCOT avec cette option.   Il nous confirmerait, par cette action officielle, qu’il est toujours bien déterminé contre ce projet ! Et de plus la CDC se serait donc prononcé contre, majoritairement.   Ne pourrait-on pas aussi demander aux délégués communautaires de nous faire part de leur position, puisque les réunions des Conseil Municipaux et de la CDC sont publiques, je ne vois pas pourquoi il ne pourrait pas rendre publique la position de leur Municipalité.
       Après tout, ils ont été élu par la Population et doivent donc des comptes à leurs administrés !
       Et bien sûr à nous de le rendre public, afin de faire savoir qui soutien le Port Méthanier !
     
       Il faut, à mon avis mettre la pression par voie de presse sur les Mairie afin qu’ils se prononcent et que le SCOT soit voté rapidement par la CDC.Jean BOTTARO – Castelnau de Médoc

  5. Thierry TENAU dit :

    Il existe un contraste saisissant entre la rive gauche et la rive droite au niveau de l’engagement politique car si le projet méthanier ne se réalise pas, on pourra remercier vivement la Charente et plus particulièrement les élus charentais qui jusqu’à présent, ont eu le courage de leurs convictions et de leurs engagements sur ce dossier sensible…..ce qui n’est pas le cas de nos élus de la rive gauche  hormis Mr Xavier PINTAT (Sénateur-Maire de soulac), Mr Serge LAPORTE (Conseiller Général-Maire de Grayan), Mr Jean-Bernard DUFOURD (Maire de Naujac) qui ont fait voter une délibération officielle au sein de leur conseil municipal CONTRE le terminal méthanier. Par conséquent, il reste 8 communes qui doivent se positionner…….L’intercommunalité charentaise posséde une qualité que n’a pas l’intercommunalité nord-médocaine : la cohésion politique face à l’avenir des territoires et à l’enjeu économique.Aussi, puisque certaine commune ne veulent toujours pas se pronocer, un vote au niveau de la CDC Pointe du Médoc, permettrait d’éclaircir cette situation irrespectueuses vis à vis des administrés nord-médocains.D’ou mon intervention à l’AG qui n’était en aucun cas une attaque à l’encontre de Mr PINTAT comme certaines personnes ont pu l’interpréter, mais simplement une question pertinente, précise au Président de la CDC qui avait instauré déjà un vote consultatif concernant les éoliennes au Verdon s / mer lors d’un conseil communautaire en 2004…..donc pourquoi pas sur le méthanier ? D’ailleurs, de nombreuses personnes ont salué également l’intervention de notre secrétaire général qui allait dans le même sens que mon intervention……Albert Camus disait : « Un peuple qui vit est un peuple qui s’engage ». C’est ce que j’attends des élus de la rive gauche,mandatés par le peuple, pour défendre les intérêts de la circonscription du Médoc…..un engagement concrét !!!!!!! 

  6. Jean+BOTTARO dit :

    La Député du Médoc, Pascale GOT, a elle aussi, me semble-t-il, pris position contre le Projet du Port Méthanier, le 29/11/07, lors du Débat Public de clôture à Bordeaux.
       Il ne faudrait pas oublier, dans les énumérations, les élus qui nous soutiennent car ils ne sont effectivement pas assez nombreux à s’être prononcé officiellement !
    Jean BOTTARO –Castelnau de Médoc

  7. Michel Rigault dit :

    BonjourEntièrement d’accord avec vous M.Teneau sans les militants de la  rive droite et leurs élus nous serions déjà en train de voir monter les cuves ……Et nous avons tous compris que  votre question s’adressait au  président de la CDC « ès qualité »  et non à M.PINTAT qui est un opposant sans faille de la première  heure.  Peut être pourriez vous , vous même, obtenir de l’adjoint au maire du verdon qu’il se positionne officiellement ( ou à défaut qu’il demande une délibération officielle.) Car si l’on en croit la presse locale  ce dernier  n’a pas caché sa qualité d’élu lors de la dernière manifestation de l’association que vous présidez .Comme vous nous sommes nombreux, médocains de la pointe ou non, à penser que ces deux actions sont étroitement liées.Le méthanier et le non aménagement de la 1215 sont tous les deux des obstaclesrhédibitoires au développement social et économique du Médoc  Lao tseu a dit    » Comment peut on être certain de défendre les idées auxquelles l’on croit  si l’on ne s’oppose  pas dans ses actes en tous points et en tous lieux à ceux qui les rejettent « 

  8. Thierry TENAU dit :

    Dans mon précédent message, j’ai abordé exclusivement la position des communes de la CDC Pointe du Médoc………et non celle des autres élus comme entre autre notre parlementaire du médoc Pascale GOT et ceux à des échelons divers comme notamment au niveau de la région Aquitaine et du département de la Gironde qui se sont déjà positionnés CONTRE le terminal méthanier.Tout comme Soulac, Grayan et Naujac,  je souhaite que les communes arrivent à se positionner par le biais d’une délibération en conseil municipal, acte officiel d’une décision.Dans l’attente des prochaines délibérations concernant les 8 autres communes, et peut-être un vote au sein de la CDC Pointe du Médoc, je précise également que Michel BIBEY, Maire de Vendays a largement contribué publiquement à l’orientation du PADD qui exclut l’implantation de sites ou d’industries présentant des risques technologiques entrainant des dangers pour les populations et l’environnement……en espérant que les autres élus suivront l’exemple.

  9. Vincent dit :

    Au sujet des politiques qui nous soutiennent, j’ajouterais que nous avons sur le blog la liste de « ceux qui se sont prononcés contre ». Celle-ci est maintenue à jour avec, le plus généralement, les déclarations des uns et des autres accessibles en ligne.La grande majorité des politiques soutiennent notre combat. Consultez la liste en suivant le lien :http://www.medocpourtous.org/pages/Ils_se_sont_prononces_contre-517656.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>