Pas de point G pour 4Gas !

Publié le: 17 avril 2009

Catégorie: Infos générales

Vues: 957

Le Conseil Général de la Gironde ,en partenariat avec le comité départemental du tourisme, lançait, il y a peu, une campagne publicitaire originale : « En Gironde, à chacun son point G ! ». Le département 33 cherche à promouvoir le tourisme en y recensant les lieux les plus appréciés. Il a ainsi lancé toute une campagne de communication avec de très nombreuses affiches que l’on pouvait voir placardées ici ou là.

 

Lors des préparatifs de la dernière manifestation à Bordeaux, un groupe de citoyens verdonnais, en marge de l’opposition au terminal méthanier, avait décidé de signaler son amour du Verdon et de sa plage de la Chambrette qui, selon les documents officiels, serait menacée de disparition en cas de construction du site industriel. Ils se sont alors réunis sous le slogan « LE VERDON SUR MER, Pas de point G … pour 4Gas » comme en atteste la photo ci-dessous.


La campagne publicitaire se prolonge sur internet où un site a été mis en place. Il propose une carte de la Gironde sur laquelle chacun peut localiser avec précision son lieu de prédilection. Nous relayons la proposition de « estuaire 3317 » qui appelait récemment à visiter ce site internet et à marquer la « plage de la chambrette » comme point G. Nous pouvons espérer que le département 33 et le CDT33 (comité départemental de tourisme) comprennent ainsi à quel point nous sommes attachés à notre territoire.

 

Comment procéder ? Il faut tout d’abord se rendre sur le site internet dédié à l’adresse ci après :

http://www.trouvezvotrepointg.com/

 

En bas à droite, sous la carte de la Gironde, se trouve un encart « POSITIONNEZ VOTRE POINT G » sur lequel il faut cliquer. Un nouvel écran apparaît. Cliquer de nouveau sur « POSITIONNEZ VOTRE POINT G ». Il vous faut maintenant zoomer suffisamment la carte pour pouvoir pointer avec précision la plage de la chambrette. Utilisez pour cela les outils mis à disposition à gauche de l’écran. Cliquez alors sur la plage de la chambrette (à côté de Port Médoc), un petit drapeau apparaît. Cliquez sur « Validez la position de mon point G » et entrez les informations demandées avec notamment le titre « plage de la chambrette ».

 

Cerise sur le gâteau, un séjour est à gagner par tirage au sort qui aura lieu le 4 mai. Alors, ne vous privez pas : tentez votre chance tout en rappelant au Conseil Général de la Gironde votre désir de voir préserver votre point G…la plage de la chambrette !

Un commentaire pour Pas de point G pour 4Gas !

  1. Marianne dit :

    Je ne sais pas s’il y a « un point G » de l’autre côté de l’estuaire, mais ce côté, également, est tout aussi déterminé dans son opposition au port méthanier. Face à l’attitude, aujourd’hui, ambiguë de M. Bussereau qui, pourtant n’avait pas craint de s’engager CONTRE, des amis m’ont fait part de leur pessimisme et j’avoue que, malgré les réunions, malgré la manif du samedi 4 avril, malgré l’attitude ferme des habitants des Deux Rives, le doute s’installe et persiste et la peur de voir ce projet débile se réaliser est toujours présente. Même si les recours peuvent faire traîner les choses et que 4Gas finisse par abandonner, il est prévisible que la contrepartie de cet abandon sera importante… La Chambre de Commerce et le Port de Bordeaux ne lâcheront pas le dossier avant d’avoir eu confirmation de dédommagement(s) considérable(s) (et lesquels ?) envers une Société qui leur a fait miroiter un avenir « radieux » pour leur bonne et belle ville de Bordeaux. Alors ? Si M. Juppé, malgré ses promesses pré-électorales, revient dans le Gouvernement quelle position adoptera-t-il vis-à-vis du projet de port méthanier ? D’autre part, j’aimerais bien connaître la position ferme de Mme Delaunay, députée, qui, bien que cancérologue et plus à même que quiconque de savoir les dangers, entre autres pour la santé des habitants, générés par un projet classé Seveso 2, était tout de même POUR ce projet. En allant sur son blog, il n’y a aucun commentaire sur la manif du samedi 4 avril qui se tenait dans sa ville. Malgré la prise de position décidée de M. Alain Rousset, l’appel déterminé contre ce projet de Mme Ségolène Royal, son silence devient pesant. Où êtes-vous Madame ?          

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>