Question orale de Pascale Got à l’Assemblée

Publié le: 19 février 2009

Catégorie: Infos générales

Vues: 973

Mardi 10 février, lors de la séance de questions orales à l’Assemblée nationale, Pascale Got est intervenue au sujet du port du Verdon.
La députée du Médoc a rappelé son opposition au terminal méthanier tout en insistant sur la nécessité d’impulser un développement économique du port. « On ne peut accepter que le rejet du port méthanier entraîne le rejet de tout projet économique sur le port du Verdon. Il y a une véritable urgence sociale à ce qu’un projet de substitution, cohérent avec l’environnement de ce site et porteur d’emploi soit mis au rang de priorité. »

 

En l’absence de Dominique Bussereau, c’est Mme Chantal Jouanno, secrétaire d’Etat à l’écologie qui a répondu à la question. Après une présentation de l’historique du projet 4Gas allant de la forte opposition à la déclaration récente de non-recevabilité en l’état par la préfecture d’Aquitaine, Mme Jouanno s’est ensuite arrêtée sur la question de l’aire marine protégée. « Ce projet s’inscrit, nous dit elle, dans le cadre des engagements du Grenelle de l’environnement en faveur d’une gestion durable et concertée des ressources u littoral ».

 

Sur la question précise du développement économique du port, la secrétait d’Etat à l’écologie a présenté certaines pistes : « en toute hypothèse, la zone du Verdon doit être une priorité pour le développement du port de Bordeaux. (…) la rationalisation de la manutention doit contribuer à développer le trafic de conteneurs. De la même manière, l’accueil de navires de croisière doit être développé ».

 

La question du développement économique du port est effectivement essentielle. L’association constate avec intérêt que les pistes présentées par la secrétaire d’Etat n’évoquent pas la question du terminal méthanier. Développer le port en respectant l’estuaire et plus généralement l’environnement semble de plus en plus être désormais un objectif que partagent nos élus.

 

Pour lire l’intégralité de l’échange entre Pascale Got et Chantal Jouanno, cliquez ici.

 

Vous pouvez aussi regarder la vidéo de l’échange sur le site de la députée en cliquant ici.

(http://www.pascalegot.fr/?p=432)

4 commentaires pour Question orale de Pascale Got à l’Assemblée

  1. Jean BOTTARO dit :

    ATTENTION AUX PROJETS POLLUANTS POUR LE MEDOC
     
       Le Verdon ne doit pas tout accepter, « pourvu que ce ne soit pas le Port Méthanier » !
       En effet, si je lis bien les déclarations de la Députée, Pascale GOT : « la rationalisation de la manutention doit contribuer à développer le trafic de conteneurs ».
       Il ne faudrait pas, pour protéger le Verdon et la Pointe du Médoc, qu’un projet de plateforme géante, style Projet Géovia, réapparaisse, cela au détriment de toute la traversée du Médoc par environ 200 Camions de 44 tonnes par jour.
       Cette pollution serait moins visible à la pointe, mais serait répartie sur tout le Médoc, avec les Micro particule pullulante, les risques d’accident et de gêne de la circulation que cela comporte.
       Il ne faut pas échanger un borgne contre un aveugle !
     
       J’ose espérer que l’Association « Survivre sur la RD1215 », même si elle est favorable, comme tous les Médocains, au développement économique de la Pointe, saura tenir compte de ce risque pour la route du Médoc.
       Le but principal de l’Association étant la sécurisation de cette RD1215.
     
       J’ose espérer que l’Association « Une Pointe pour Tous » saura, elle aussi, ne pas se débarrasser d’un projet polluant et à risque en renvoyant une autre forme de pollution chez les autres Médocains plus au sud.
     
       Ceux-ci se sont opposés au Projet de Port Méthanier au Verdon, même s’ils n’étaient pas directement touchés, ainsi qu’au projet de Grand Contournement Autoroutier de Bordeaux, ce n’est pas pour voir un autre projet qui amènerai un nombre important de camion, sur cette RD1215.
     
       Au contraire cette route a besoin d’être plus rapide et sécurisée pour le bien des Médocains qui y circulent pour aller travailler !
     
        Bien entendu, les Médocains du Canton de Castelnau restent très vigilant à l’annonce qui avait été faite d’un Projet de Plateforme de 24000 m2, sur la zone industrielle d’Avensan, qui occasionnerait aussi de très nombreux camions.
     
    Jean BOTTARO – Castelnau de Médoc

  2. Jean BOTTARO dit :

       Le Verdon ne doit pas tout accepter, « pourvu que ce ne soit pas le Port Méthanier » !
       En effet, si je lis bien les déclarations de la Députée, Pascale GOT : « la rationalisation de la manutention doit contribuer à développer le trafic de conteneurs ».
       Il ne faudrait pas, pour protéger le Verdon et la Pointe du Médoc, qu’un projet de plateforme géante, style Projet Géovia, réapparaisse, cela au détriment de toute la traversée du Médoc par environ 200 Camions de 44 tonnes par jour.
       Cette pollution serait moins visible à la pointe, mais serait répartie sur tout le Médoc, avec les Micro particule pullulante, les risques d’accident et de gêne de la circulation que cela comporte.
       Il ne faut pas échanger un borgne contre un aveugle !
     
       J’ose espérer que l’Association « Survivre sur la RD1215 », même si elle est favorable, comme tous les Médocains, au développement économique de la Pointe, saura tenir compte de ce risque pour la route du Médoc.
       Le but principal de l’Association étant la sécurisation de cette RD1215.
     
       J’ose espérer que l’Association « Une Pointe pour Tous » saura, elle aussi, ne pas se débarrasser d’un projet polluant et à risque en renvoyant une autre forme de pollution chez les autres Médocains plus au sud.
     
       Ceux-ci se sont opposés au Projet de Port Méthanier au Verdon, même s’ils n’étaient pas directement touchés, ainsi qu’au projet de Grand Contournement Autoroutier de Bordeaux, ce n’est pas pour voir un autre projet qui amènerai un nombre important de camion, sur cette RD1215.
     
       Au contraire cette route a besoin d’être plus rapide et sécurisée pour le bien des Médocains qui y circulent pour aller travailler !
     
        Bien entendu, les Médocains du Canton de Castelnau restent très vigilant à l’annonce qui avait été faite d’un Projet de Plateforme de 24000 m2, sur la zone industrielle d’Avensan, qui occasionnerait aussi de très nombreux camions.
     
    Jean BOTTARO – Castelnau de Médoc

  3. michel dit :

    Bonjour. Je lis le commentaire concernant la modernisation de l’ex N215 . Certes ,c’est à envisager , notamment dans le cas d’une installation importante au Verdon(pas le méthanier bien sûr)mais au lieu de faire rouler de nombraux camions avec les conteneurs, il est impératif de renforcer , à nouveau, la ligne SNCF et mettre tous ces polluants, ces dangereux camions en ferroutage;de plus la desserte voyageurs doit être améliorée et jusqu’à La pointe de Grave,en permanence:le train fait vivre une région !!

  4. Jean BOTTARO dit :

    Au sujet de mon précédent commentaire sur la prise de parole de Pascale GOT, lors des questions orale à l’Assemblée Nationale, je précise que ce n’est pas la Députée qui a fait cette déclaration sur le développement du trafic de conteneurs, mais, je cite :
     
        «  la secrétaire d’Etat à l’écologie a présenté certaines pistes : « en toute hypothèse, la zone du Verdon doit être une priorité pour le développement du port de Bordeaux. (…) la rationalisation de la manutention doit contribuer à développer le trafic de conteneurs. De la même manière, l’accueil de navires de croisière doit être développé ».
     
        Je tiens à m’excuser auprès de Mme la Députée pour cette erreur de rédaction de ma part, en effet Mme GOT a bien confirmé son opposition au projet de Port Méthanier et a précisée :
        « Il y a une véritable urgence sociale à ce qu’un projet de substitution, cohérent avec l’environnement de ce site et porteur d’emploi soit mis au rang de priorité »
     
        De plus je suis entièrement d’accord avec Michel qui précise que la ligne ferroviaire doit être amélioré, afin de supprimer tous les dangereux camions de la RD1215.
     
    Jean BOTTARO – Castelnau de Médoc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>