en bref : le provalys en difficulté au large d’Arcachon

Publié le: 25 janvier 2009

Catégorie: Risques-Environnement

Vues: 997

Alors que la tempête ayant secoué le Sud Ouest se termine, on apprend que le PROVALYS, fleuron des navires méthaniers de GDF, se trouvait en difficulté dans le golf de Gascogne, à 100 km au large d’Arcachon, suite à un problème technique. La Préfecture maritime de l’Atlantique a émis un communiqué de presse précisant qu’un remorqueur se rendait sur site pour ramener le navire méthanier au port de Saint-Nazaire.

Pour le moment, nous n’en savons guère plus. Mais le fait est intéressant à noter car le Provalys est un navire extrêmement récent (livré en 2006). A son lancement, il apparaissait comme le plus grand méthanier du monde avec une capacité de stockage de 154 500 m3.

Il s’agit de nouveau d’un incident touchant du matériel très récent. Et le fait n’est pas isolé.

Ce n’est pas parce qu’un navire méthanier est de construction récente qu’il garantit pour autant une quelconque sécurité. Nous vous rapportions par exemple en mars dernier, la panne de propulsion sur un navire méthanier au large de Boston. L’incident avait fait du bruit car le navire s’était retrouvé hors de contrôle à une faible distance de la côte (voir article).

Le risque maritime est l’une des composantes essentielles des risques générés par un terminal méthanier. Or, précisément, dans le dossier remis aux services de l’Etat, 4Gas fait l’impasse sur une analyse des risques maritimes spécifiques au site (et en particulier des dangers en cas d’échouage). Pourtant, ce risque doit être considéré avec la plus grande attention sur l’estuaire de la Gironde, dont la passe est étroite et dangereuse et qui abrite une importante population en période estivale.

Pour aller plus loin, vous pouvez lire le communiqué de la Préfecture maritime de l’Atlantique.

2 commentaires pour en bref : le provalys en difficulté au large d’Arcachon

  1. François Fuentes dit :

    l’avarie du Provalys, le plus grand et plus moderne méthanier du monde, doit inciter à rechercher, sur google ‘méthanier Provalys »… On y apprendra que ce n’est pas la première fois qu’il est victime de pannes… et même le jour de son premier lancement!… « Incident sur l’axe de l’hélice »… ayant nécessité une longue immobilisation… Et si cette bombe navigante, ou une autre de son espèce, avait une avarie grave en passant ( comme il y est obligéà) à trois cents mètres de nos côtes… et qu’il vienne à heurter les rochers?!! … – Un risque acceptable…  vous dira la plaquette publicitaire de 4 Gas…

  2. Jean-Paul RICHARD dit :

    Ce n’est peut-être par l’endroit exact, mais vous devriez prendre connaissance de l’article concernant l’incendie d’un méthanier au large de Dubai après collision… C’est ici:http://www.la-croix.bayardweb.com/photo2/index.jsp?docId=2364856&rubId=4085  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>