La Région Aquitaine ouvre ses portes…Questionnons-la sur le méthanier !

Publié le: 11 décembre 2008

Catégorie: Infos générales

Vues: 1094

La région Aquitaine lance vendredi 12 décembre et samedi 13 décembre, l’opération « Fiers d’être Aquitains ». A cette occasion, l’hôtel de Région ouvre ses portes. De nombreuses rencontres sont prévues. Vous trouverez le programme exact des 2 jours en suivant le lien en fin d’article.

Il sera notamment possible via un tchat de discuter avec le président de la Région Aquitaine, Alain Rousset. Vous pouvez d’ailleurs poser dès maintenant vos questions à l’adresse suivante :

http://aquitaine.fr/institution/fiers-d-etre-aquitains/tchat-avec-le-president-de-la-region.html

La région Aquitaine s’est positionnée contre le terminal méthanier lors de la réunion de clôture du débat public le 29 novembre 2007. Vous pouvez d’ailleurs relire l’intervention d’Alain Anziani en cliquant ici

Cependant, depuis la Région ne s’est pas exprimée davantage sur le sujet. Il pourrait être utile de connaître sa position quant à la « non recevabilité en l’état » déclarée par la préfecture. De même, il serait intéressant de savoir si la Région conserve la même posture vis-à-vis du projet 4gas. Quand, par ailleurs, Alain Rousset défend fermement la création d’un parc naturel régional en Médoc, il peut de plus être intéressant de savoir dans quelle mesure il estime une telle structure compatible avec un terminal méthanier.

Le tchat en tant que tel se déroulera de 11 heures à 12 heures, samedi 13 décembre. Nous invitons tous ceux qui sont libres à ce moment précis à questionner Alain Rousset.

Pour les bordelais, il existe aussi la possibilité de rencontrer les élus du conseil Régional dans le cadre de « speed dating ». Pour pouvoir participer à ceux-ci, il faut bien sûr se rendre sur place et pré-remplir un formulaire accessible en ligne (en cliquant ici). Si vous êtes à bordeaux, n’hésitez pas non plus à faire entendre la voix du refus.

Pour lire le programme complet, cliquez ici.

5 commentaires pour La Région Aquitaine ouvre ses portes…Questionnons-la sur le méthanier !

  1. FERRAND dit :

    Demain, c’est la fin des ressources pétrolifères.Comment peut-on encore envisager de telles infrastructures vouées à l’abandon dans quelques décennies. Pensons à nos descendants§ en quelques générations nous avons ruiné durablement leur avenir.STOP! STOP! STOP!

  2. Marianne dit :

    Le temps de la conscience est-il enfin venu ? Nous laissons à ceux qui arrivent une planète dans un état de déliquescence avancée. Mais… mais encore faut-il que les politiques ne pensent plus à eux, à leur réélection, à leur mandat qui… les fait vivre. La bonne et belle ville de Bordeaux, classée, n’est-elle pas un exemple du MOI d’abord, les autres après ? Nous sommes vraiment des apprentis sorciers. L’homo « sapiens sapiens » ne mérite vraiment pas la Terre qui l’a fait vivre… jusqu’à aujourd’hui !

  3. Gilbert dit :

    Ci-dessous mes questions :Bonjour M. Rousset,Je souhaite connaître la position actuelle de la Région Aquitaine que vous présidez.
    – Pensez-vous que ce projet représente un résultat économique global positif pour le Médoc et la Région Aquitaine; et pourquoi ?- Etes-vous pour ou contre ce projet, et pour quelles raisons ?- Que pensez-vous des retombées néfastes au niveau de l’environnement pour le Médoc, ses populations, et le Pays Royannais ?Enfin, si votre position est défavorable à ce projet, que comptez-vous faire pour l’empêcher et rassurer les populations locales ?
    Je vous remercie pour vos réponses.

  4. Merci a tous ceux qui ont pris le temps d’écrire à l’occasion de l’événement « Fiers d’être Aquitains ». Une fois de plus, nous constatons que, tous ensembles, nous parvenons à faire passer notre message.
    Lors du Tchat, un adhérent a en effet pu questionner Alain Rousset, président de la Région Aquitaine, au sujet du méthanier. Si la réponse de ce dernier n’est pas particulièrement véhémente, elle rappelle cependant l’irrecevabilité en l’état du dossier. Est-ce à dire que la Région accepterait le projet selon quelques aménagements ? Tel n’a pas été le propos d’Alain Rousset qui, au contraire, a souligné quelques-unes des nombreuses nuisances du projet tandis qu’il proposait un autre projet (le parc naturel régional) et qu’il appelait à une réflexion sur le développement du port du Verdon.
     
    Nous vous laissons juges en transcrivant ci-dessous le bref échange du tchat au sujet du méthanier :
     
    Franck : « Le terminal méthanier est rejeté par 5400 adhérents à une association d’opposants, des milliers de sympathisants, la majorité des élus car dangereux, incompatible au tourisme, polluant, etc.
    Quelle est la position actuelle du CR Aquitaine que l’on n’entend plus sur le sujet ?
     
    Réponse de Alain Rousset : « Cher Franck, j’ai aussi évoqué que le dossier était irrecevable en l’état. D’autant que la création d’emplois prévue est peu importante et qu’un complexe industriel a peu de chances de se développer autour d’un terminal méthanier. Par ailleurs, je viens de lancer le processus, les procédures de création d’un parc naturel régional dans le médoc avec l’appui unanime des élus et des socio-professionnels. Mais un territoire a besoin d’emplois et d’activités sinon il se diversifie [désertifie ?]. Il faut donc réfléchir aux activités qui peuvent se développer au port du Verdon. »

  5. Christian BARRIER dit :

    BRAVO. Continuons à INTERROGER LES POLITIQUES EN TOUTES OCCASIONS. C’est  l’une de nos meilleures armes car vous aurez remarqué comme moi qu’aucun ne peut    se prononcer pour le projet tant les arguments sont, (grâce au travail et à la persévérance de nous tous), maintenant bien cernés et non opposables.  
         Sans même être pour, simplement ne pas s’engager devient clairement très SUSPECT…                                                                                                           
                                                                             

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>