Noël Mamère invite à une réunion de travail sur la question de la préservation de l’estuaire

Publié le: 8 novembre 2008

Catégorie: Brèves

Vues: 781

Vendredi 7 novembre 2008, une réunion de travail autour de la préservation de l’estuaire de la Gironde était organisée par Noël Mamère, Député-Maire de Bègles.

« Implantation d’un terminal méthanier, pollutions multiples, extraction de graves à outrance, disparition de certaines espèces, notamment de l’alose, l’estuaire de la Gironde est aujourd’hui confronté à de lourdes menaces : la biodiversité du plus grand estuaire d’Europe s’amenuise et il est grand temps que les élus locaux et les associatifs s’associent pour défendre et protéger ce patrimoine naturel. »

C’est fort de ce constat que l’élu vert avait convié à Bègles plusieurs associations dont bien entendu « Le collectif des deux rives ». Afin de réfléchir aux actions à mener, étaient notamment conviés
Jacqueline RABIC, Présidente du Comité régional des Pêches maritimes, Alain COTTEN, Président du Conservatoire de l’Estuaire, et Simon CHARBONNEAU, Professeur de droit de l’environnement à Bordeaux IV.

Un compte-rendu de la réunion sera fait dans quelques jours.

2 commentaires pour Noël Mamère invite à une réunion de travail sur la question de la préservation de l’estuaire

  1. B.C. dit :

    Merci Monsieur MAMERE de cette initiative pour la préservation de l’estuaire de la GIRONDE.
                  Il est urgent de stopper la pollution de nos eaux et entre autres les empoisonnements insidieux aux conséquences très graves que cela peut entraîner via la chaîne alimentaire.
                  A titre personnel,sans compétences particuliéres mais au vu des différentes informations, je perçois les choses de la manière suivante :
                  Les opérations de dragages qui continuent à êtres programmées malgré les recommandations interpellent et ne sont pas rassurantes sur ce point car elles accompagnent les rejets directs inhérents au terminal méthanier.
                  Rendez vous sur des sites non contestables :
    1)      http://www.observatoire-environnement.org/tbe/Bilan-des-polluants-version.html – 94k
    2)      fr.wikipedia.org/wiki/European_Sea_Ports_Organisation – 31k
                   Le PAB, lui particulièrement concerné , met-il en oeuvre les bonnes pratiques ‘’ECOPORT ” auxquelles se sont ralliés beaucoup de grands ports européens ?  N’essaie t-on pas de se cacher derrière des études aux résultats trop incertains pour garantir la non propagation de la pollution ? Pourquoi déroger ? Pour quel intérêt ? Au bout du compte, faut-il absolument accueillir des navires à très grand tirants d’eau compte tenu des dragages trop fréquents, néfastes et très coûteux, et même d’amplitude incertaine, peut être fortes dans l’avenir, particulièrement à l’entrée de la GIRONDE ? Il existe des accueils plus adéquats… A chacun sa vocation.
     
                  Il est heureux qu’une personnalité de dimension nationale, talentueuse et libre de ses actions, s’engage concrètement dans un sens fédérateur pour exploiter toute notre  force.
     Avec aussi la vertu de mettre en évidence à la France entière, de manière pédagogique, à l’heure du GRENELLE DE L’ENVIRONNELMENT, cette véritable aberration pas encore assez connue du plus grand nombre.  
                   La grande majorité des citoyens regroupés dans des associations et des partis DIVERS ayant jugé le projet de terminal méthanier inique sont de plus en plus exaspérés avec le temps qui passe et vont êtres heureux de vous trouver en appui à leurs côtés comme ils l’ont été pour d’autres sans arrière pensée politique.  
                   
    MERCI  ENCORE  pour CETTE POURSUITE CONCRETE  méritée par un DOSSIER EXEMPLAIRE POUR L’AVENIR  pour de nombreux aspects écologiques. Elle apporte beaucoup d’espoir en cette période d’attente où le dynamisme fait un peu défaut. Nous apprécierons de prendre connaissance sur votre site de l’évolution du combat.
     
                                   Soyez assuré, Monsieur, de mon profond respect.           C.B.

  2. B.C. dit :

            Pour complèter mon précédent commentaire, je tiens à signaler que le DRAGAGE est à l’évidence ici particulièrement INCOMPATIBLE avec l’AIRE MARINE PROTEGEE, autre démarche CONCRETE initiée par Monsieur Didier QUENTIN que nous sommes très heureux aussi d’avoir à nos cotés.       Nous savons tous que l’iniquité d’un port méthanier au VERDON saute aux yeux. La diversité des personnalités et politiques de poids, organisations diverses, communes qui nous soutiennent est déjà bien encourageante.        Continuons à faire grandir la liste en espérant de leur part une IMPLICATION LA PLUS CONCRETE POSSIBLE, réconfortante, à la mesure de bien servir notre bataille.                                             Christian B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>