Information du public : distribution de tracts

Publié le: 16 juillet 2008

Catégorie: Réunions-Manifestations

Vues: 715

L’association continue de se mobiliser pour informer chacun lors des différentes manifestations organisées sur notre territoire. Beaucoup de vacanciers notamment ne sont pas encore informés.
Ces distributions tentent de combler ce problème.

Samedi 19 juillet, distribution de tract au départ du bac
Le rendez-vous est fixé à 10 heures à l’embarcadère du Verdon pour les girondins et à celui de Royan pour les charentais.

Dimanche 20 juillet
, course à pied « La virée des Galopins »
L’association tiendra un stand au départ de la course. Le rendez-vous est fixé à 9 heures, esplanade du signal (place du casino) à Soulac.

Du côté charentais, beaucoup d’actions sont aussi prévues avec notamment une distribution de tracts sur le marché de Royan durant tout le week-end. Le mercredi 23 juillet, l’association sera présente lors de la manifestation royannaise « violon sur le sable ».

Nous avons besoin de vous ! Toutes ces actions ne sont réalisables que grâce aux volontaires

Afin que nous puissions établir un planning et un roulement, merci d’ annoncer votre présence.
-pour la Gironde, Nicole au 06-20-12-31-15,
-pour la Charente, Jacques au 05-46-39-32-33,
-par mail, en écrivant à l’adresse medocpourtous.cc@gmail.com

Article précédent :
Article suivant:

2 commentaires pour Information du public : distribution de tracts

  1. MARQUAILLE Gérard dit :

    Nécessité ou intérêt ?
     
    Le projet de 4Gas relève de la liberté encadrée d’entreprendre et de s’installer et, avant tout, de l’intérêt privé et spéculatif des investisseurs.
    Cet intérêt n’est a priori ni illégitime ni irrecevable mais en l’espèce il percute des enjeux transverses majeurs et des arbitrages doivent donc être pris, n’en déplaise à Karlyle, Gasprom ou Bouteflika…
     
    Rien dans les règles nationales et communautaires actuelles définissant les domaines de subsidiarité et de souveraineté ou encadrant la concurrence n’interdit à la puissance publique française de prononcer légitimement des décisions mettant un terme à l’instruction du projet méthanier au Verdon.
     
    Des exemples ont été donnés au cours des rassemblements de décisions légitimement opposables prises au niveau régional par des DRIR et DIREM, fondées sur des considérations d’incompatibilités environnementales.
    Par ailleurs, on peut trouver des textes de référence et des exemples de procédures judiciaires en naviguant sur Internet, par exemple sur le site de France Nature Environnement
     
    Pour convaincre à l’occasion de nos manifestations certains contradicteurs que rien ne justifie ce projet pour la Nation ou nos Régions, il suffit de mettre en évidence que si ni l’Etat français ni les départements concernés n’en ont été à l’origine ou n’en sont devenus partenaires, c’est bien parce qu’il n’existe pas de nécessité ou de véritable intérêt collectif à se doter d’une telle installation.
     
    Dans le cas contraire, des initiatives nationales ou régionales auraient immanquablement été prises comme cela peut se voir dans d’autres secteurs de l’énergie, ce qui ouvre par ailleurs d’autres polémiques mais n’enlève rien à la pertinence de l’argument.
     
    Si pour d’improbables raisons de stratégie énergétique la nécessité ou l’intérêt d’un terminal méthanier devaient apparaître ultérieurement, les autorités compétentes auraient alors tout loisir de faire procéder à des études d’implantation, d’organiser les débats publics et de lancer des appels d’offre.
     
    Aujourd’hui, la nécessité et l’intérêt ne se rejoignent que dans la préservation de l’estuaire et le refus de l’installation du terminal méthanier au Verdon.
     
    Dans un commentaire récent, Thomas était d’avis qu’il fallait profiter des distributions de tracts pour faire signer des pétitions soutenant la création du parc marin protégé.
    Si un stock est disponible, je me ferai un devoir d’emporter un stylo et de recueillir des signatures pendant le Violon sur le sable.
     
    Gérard Marquaille, Royan
     

  2. thomas n dit :

    Il y a aussi le festival humour et eau salée de St Georges de Didonne , avant qu’il ne devienne humour et eau javelisée sous le sponsoring de 4Gaz !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>