Actions à venir

Publié le: 10 juillet 2008

Catégorie: Réunions-Manifestations

Vues: 1134

Suite à l’assemblée générale de l’association, les adhérents dans leur majorité ont demandé de passer à la vitesse supérieure.

Après avoir participé au débat public, avoir démontré les incohérences du projet et fait modifier les conclusions de la commission particulière de débat public ; les adhérents souhaitent à présent que soit mise en application la déclaration de Dominique Bussereau :
« le moment venu l’état prendra ses responsabilités ». Pour nous le moment est maintenant venu !

Comment admettre que le permis de construire de la plate forme Géovia créatrice d’une centaine d’emplois ai été repoussé car les eaux pluviales étaient déversées dans l’estuaire ?

Comment expliquer que la thalasso de Royan ne puisse déverser les eaux chlorées de sa piscine dans l’estuaire (quelques dizaines de m3/jour) et que 4gas puisse être autorisé à rejeter prés d’un million de m3/jour d’eaux chlorées ?

Comment admettre que les préconisations de la commission nationale de débat public de reculer les installations restent lettre morte auprès de 4gas qui préconise la construction d’un bassin secondaire de sécurité sans plus d’explication
bafouant ainsi les recommandations minima de sécurité de la CNDP ?

Le nouveau conseil d’administration s’est donc réuni samedi 5 juillet pour définir les actions à mettre en place durant la saison estivale (l’association sera présente tout l’été aux manifestations marquantes sur les communes des 2 rives) :

– présence lors des fêtes nationales 14 juillet, 15 août

– présence sur tous les événements importants (Violon sur le sable à Royan, randonnée des Galopins à Soulac, Fêtes de la mer, etc.)

– distributions de tracts aux abords des plages sur les deux rives

– interventions ponctuelles au départ des bacs simultanément sur les 2 rives, notamment les 12 et 13 juillet

– distribution de tracts sur tous les marchés (diurnes et nocturnes) en Gironde comme en Charente Maritime

– projections/débats autour du film sur Fos sur Mer

– manifestation début septembre à Royan lors du congrès UMP (demande de rendez vous à Jean Louis Borloo à cette occasion)

Enfin l’association n’exclut pas suivant l’évolution du dossier d’organiser des manifestations de masse devant la Préfecture de la Gironde .

Toutes les dates de mobilisation seront communiquées par voie de presse et sur le site de l’association.

Pour toutes ces actions, nous avons besoin de vous. Merci de contacter :
– en Gironde, Nicole au 06-20-12-31-15
– en Charente, Monique au 06-84-30-88-74
– par mail, medocpourtous.cc@gmail.com

3 commentaires pour Actions à venir

  1. patrick Bajou dit :

    BonjourPour information, ce jour dans le journal « Les Echos » page 16, la Charente Maritime reçoit le prix de la Performance avec comme titre: Tourisme, Ostréiculture et Nautisme dynamisent la Charente Maritime.Des entreprises sont mises à l’honneur. Dans les commentaires de cet article, on peut relever:La Charente Maritime est le département le plus peuplé de la région Charente.Poitou. C’est celui qui connait la plus forte croissance démographique. En conclusion de cet article, on peut lire: Le premier secteur économique reste le tourisme. Avec 450 km de côtes, des pôles touristiques ( Royan, La Rochelle, Ile de Ré et Oléron ), la charente Maritime est le deuxième départment touristique français en terme de fréquentation et voit sa population frôler le million d’habitants en période estivale ! L’activité touristique représente 10.000 emplois permanents ( 30.000 ) en été pour un chiffre d’affaires estimé à 1,2 milliard.Sans commentaire vis à vis du projet 4Gaz.A signaler que je suis Président d’une société chimique classée SEVESO 2 SEUIL HAUT dans l’Eure, que je connais par conséquent bien la réglementation applicable et que je ne vois pas comment un tel projet pourrait être approuvé par les autoritées.Bien qu’industriel et favorable généralement au développement de l’industrie, ayant suivi l’évolution de ce dossier, celui ci est inacceptable.Une remarque pour terminer. On parle beaucoup du site 4 Gaz, mais quid de l’impact des méthaniers dans l’Estuaire et de la mise en place du où des gazoducs à proximité des habitations !! C’est incompréhensible au niveau du PPRT ( Plan de Prévention des Risques Technologiques )Salutations.Patrick Bajou

  2. François dit :

    On nous enfume !Comment croire que 4Gas puisse déposer tranquillement une demande de permis de construire, pour un site chimique aussi dangereux, sans être soutenu à fond au niveau du gouvernement ? l’étude, si superficielle soit-elle, n’est pas gratuite et 4Gas ne jette probablement pas l’argent par les fenêtres !A qui fera t-on croire que ces messieurs les politiques ne peuvent se rencontrer et décider unaniment de taper du poing sur la table et dire STOP à 4Gas, au ministère concerné et au ministère des affaires étrangères Hollandaise  ! Ils ne font pas parti du même gouvernement ? du même parti ? pourquoi faut-il s’adresser à chacun d’entre-eux, séparément, sans savoir ce qui se trame en réalité dans notre dos !Quand il s’agissait de se faire élire, certains s’affirmaient capables de décrocher la lune … maintenant, c’est beaucoup plus mou, il faut ménager la susceptibilité des mêmes personnes, ne pas faire de vagues … serons-nous autorisés à distribuer des tracts ? les polices municipales seront-elles avec ou contre nous ?Dans cette époque de goinfrerie effrénée, on ne peut que penser que tant de mollesse signe des arrangements déjà conclus aux plus hauts niveaux !bien que très dubitatif, je dis BRAVO à tous ceux et celles qui se démènent comme des chefs : Pourvu que j’ai tord et que l’avenir vous donne raison !

  3. MARQUAILLE Gérard dit :

    Divergences et solidarité
     
    Il semble que quelques divergences soient apparues entre les opposants au projet de 4Gas, élus et militants, quant au renforcement et à l’accélération de la mobilisation.
     
    C’est ainsi que pour ce qui concerne le renforcement, certaines municipalités et certains commerçants se sont opposés à toute campagne d’affichage pendant la saison estivale.
    Si les débordements contre productifs doivent évidemment être évités, je comprends mal le préjudice qu’une telle campagne pourrait faire à la cause ou au commerce.
    J’ai d’ailleurs vu quelques affichettes très évocatrices sur des vitrines (en couleur, représentant de façon très réaliste les cuves de stockage et un méthanier), sans aucune réaction hostile ou inquiète des touristes.
    Cela dit, chacun est maître chez soi.
     
    Pour ce qui concerne l’accélération, il convient généralement, dit-on, d’adapter la vitesse à l’urgence.
    Or, les demandes d’autorisations sont en cours d’instruction. Même si les procédures peuvent être longues, le départ est quand même donné !
    C’est bien en qualif et en course qu’on va vite en F1 comme en endurance, pas dans le tour d’honneur, surtout quand la course est  perdue…
     
    Il n’en reste pas moins que le temps du lobbying auprès de l’exécutif national n’est manifestement pas tout à fait celui du militantisme local.
    Chacun doit donc faire l’effort de comprendre les contraintes de tous les autres défenseurs de la cause commune, dans l’intérêt de la synergie.
     
    Certains des élus qui s’opposent loyalement et avec conviction  au projet de 4Gas ne sont pas sur notre dossier en position confortable au sein de la majorité parlementaire et gouvernementale.
    Ils craignent sans doute d’être décrédibilisés voire accusés d’avoir dressé des troupes face à cette dernière.
    C’est pourquoi des messages très clairs doivent être adressés conjointement par le collectif et par ces élus sur la véritable motivation qui doit être reconnue aux mobilisations, particulièrement celle du 7 septembre à Royan.
    Le gaz n’a pas d’odeur politique et les militants toutes opinions confondues doivent se retrouver dans l’expression massive, solidaire et pacifique de leur détermination et de leurs exigences.
     
    Gérard Marquaille, Royan
     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>