Revue et corrigée !…

Publié le: 19 avril 2008

Catégorie: Débat public

Vues: 1484

La copie de Mr SOURD a été complètement revue par la commission nationale du débat public : le bilan définitif du débat public, rédigé par Philippe Deslandes, président de la CNDP , vient d’être mis en ligne. C’est ce bilan qui va désormais servir de référent pour le maître d’ouvrage. S’il poursuivait son projet, 4gas devrait en effet tenir compte de chacun des éléments ici soulevés.


Suite à la publication par M.Sourd du compte-rendu de la CPDP, l’association avait écrit au président de la CNDP pour s’étonner du manque de fidélité du rapport vis à vis du déroulement du débat public sur un certain nombre de points essentiels (cliquez ici pour relire la lettre que nous avions envoyée). La CNDP semble avoir largement pris acte de nos remarques.


Le bilan porte cette fois clairement trace de la forte opposition des 2 rives, reprend la plupart des arguments défendus par notre collectif résumés dans son cahier d’acteur,  problèmes liés à la dangerosité, aux impacts environnementaux et financiers (tourisme), etc.


Tout cela donne une tonalité générale tout à fait différente de celle du rapport SOURD…et nettement plus conforme à la réalité de ce que chacun a perçu tout au long des 4 mois de débat public.


Nous publierons dans les jours à venir une réaction plus longue. Vous pouvez lire, en attendant, le bilan en cliquant sur le lien ci-dessous.

Bilan de la CNDP, cliquez ici

5 commentaires pour Revue et corrigée !…

  1. thomas N dit :

    En effet, le ton n’est plus celui du document totalement biaisé de M Sourd. Cependant même si la commission ne peut pas se prononcer pour ou contre, il laisse une impression désagréable de  » il suffirait de reculer les cuves de 500m vers Bordeaux » pour que tout deviennent parfait dans le meilleur des mondes.Petite question en plus. Le délai de 3 mois pour 4Gas court-il toujours du 14/02 ou bien doit-il être pris à partir du 18/04 ?

  2. Pointe pour tous dit :

    4gas a 3 mois pour annoncer sa décision à compter du 18/04.
    Le délai court donc désormais jusqu’au 18 juillet, date limite.

  3. jean dit :

    je partage votre avis sur l’impression qui se dégage du bilan définitif de la CNDP, il minimise l’impact économique sur le tourisme et surtout minimise l’opposition unanime au projet. En effet comment oser s’entêter sur un projet dont la population ne veut pas, l’ensemble des instances politiques locales et régionales ont fait connaitre leur opposition au projet, malgrès celà on laisse le choix à une entreprise privé étrangère de continuer ou pas ( l’abandon de leur propre chef, je n’y croie pas, ils ont eu suffisament de démonstreation d’opposition pour prendre une sage décision, mais nous avons face au pire exemple des spéculateurs) , sommes nous en démocratie ? Il n’y a plus de consultation à faire, la position est claire, le refus du projet est massif, il serait peut-être temps pour Mr Bussereau d’utiliser tous ses moyens à balayer au plus vite le projet, car je n’imagine pas la catastrophe économique du littoral Verdonais et Royanais  face à une navigation de méthanier giganstesque à quelques centaines de mètres seulement et quasi quotidiennement, à ma connaissance Montoir de Bretagne n’est pas une plage prisée, pas plus que Laveyrat (« plage » de Fos sur mer). Car parler des cuves est important, mais n’oublions pas les nuissances occasionnées par une telle navigation. Demandons maintenant à Mr Bussereau d’agir vite, ne perdons pas de temps avec l’attente de la décision de 4 GAS pour le 18  Juillet prochain, décision dont je ne me fais aucune illusion à l’heure ou le prix de gaz explose et ou les cours de change entre le dollar et l’Euro font sans cesse le yoyo.   

  4. thomas N dit :

    Je crois aussi qu’il est temps de se remobiliser, car je crains que nos « chers amis » hollandais et du PAB ne tentent de profiter de la torpeur estivale pour nous faire un coup de Jarnac !Il faudrait peut être recommencer à innonder les boites à lettre des élus de la zone, histoire de les faire remonter au créneau préventivement. Comme on dit il faut mieux prévenir que guérir.On n’entend plus trop M Pintat et Quentin. Je ne parlerais pas de Juppé dont le silence est toujours aussi assourdissantUne petite manif sur les plages pour les ponts du mois de mai ? le 1er mai c’est peut être un peu tard, mais pour le 8 il est encore temps !

  5. Monique Chéruette dit :

    Depuis 16 mois nous sommes mobilisés et le resterons jusqu’à ce que ce projet soit abandonné. Pour  donner une idée de notre mobilisation de ce long week end : Jeudi ==> mise sous pli de 4600 courriers invitant à l’AG Vendredi samedi et dimanche ==> distribution de près de 2000 tracts, à l’arrivée du bac et sur les parking et surtout présence pendant ces 3 jours de toute une équipe sur le salon « Quai des Vins » . Nous avons rencontré tous les viticulteurs présents sur ce salon, expliqué, communiqué sur ce projet tout au long de ces 3 jours. Toutes les personnes avec qui nous avons discuté étaient parfaitement au courant, avaient suivi le débat pour certaines et adhéraient déjà à l’association.Nous attendons la décision de 4Gas et sommes prêts à répondre pour le cas où ils voudraient mener leur projet à terme. Au plaisir de vous rencontrer Bien cordialement, Monique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>