D. Bussereau : 4gas « doit prendre ses cliques et ses claques »

Publié le: 17 février 2008

Catégorie: Infos générales

Vues: 1305

Dans une interview donnée le vendredi 14 février dans le cadre du JT de France 3 (édition locale du 19/20, Poitou-Charentes), le Secrétaire d’Etat chargé des transports, Dominique Bussereau livre ses impressions suite à la publication du compte-rendu du débat public.
 
La position du Secrétaire d’Etat est sans ambiguïté. Elle pourrait de plus s’avérer déterminante puisque les ports autonomes sont sous la tutelle du ministère des transports. 

Nous transcrivons ci-dessous l’intégralité des propos de M. Bussereau. La vidéo est, quant à elle, visible sur le site de France 3 poitou-charentes en suivant le lien ci-dessous :

(vidéo à droite de l’écran, intitulée « Dominique Bussereau dénonce le projet »)
 
« Le débat a été confus parce que ce projet de port méthanier est incompréhensible et confus et les conclusions de la commission sont aussi confuses. Donc je ne suis pas vraiment satisfait…
Simplement, la commission montre qu’il y a eu une forte mobilisation du côté charentais maritime, picto-charentais comme du côté girondin et aquitain, que les citoyens ont considéré que le projet n’était pas au point. Donc ça nous ouvre maintenant de larges possibilités.
Et moi j’en tire comme conclusion que l’entreprise qui veut installer ce port méthanier sur un estuaire protégé devrait comprendre, ayant lu le rapport de la commission, qu’elle doit prendre ses cliques et ses claques et que ce projet ne doit pas se faire.
Et moi ce que je souhaite c’est que la société 4gas, considérant ce qui s’est passé pendant le débat, renonce à son projet. S’il y avait ensuite enquête d’utilité publique, le gouvernement devrait statuer l’issue…et, je le répète, après le Grenelle de l’Environnement, ce projet est tout à fait contraire aux conditions du Grenelle de l’environnement. »

4 commentaires pour D. Bussereau : 4gas « doit prendre ses cliques et ses claques »

  1. Marcelle dit :

    BonjourJe me demande vraiment pourquoi nous sommes obligés d’aller sur le site de FR3 Poitou Charentes pour visionner cet interview. Pourquoi FR3 Aquitaine n’a t-il pas diffuser l’interview de Monsieur Bussereau ?  On peut avancer pas mal de suppositions … Merci d’avoir insérer ce petit moment de joie sur le site de l’Association, ainsi on est informés !

  2. Tokès dit :

    Voilà un NON ferme. Bravo au ministre pour sa droiture et sa fermeté. Mais attention quand même à ne pas considérer que tout est joué…Maintenons la pression tant que planera cette menace.

  3. thomas N dit :

    Dans le même ordre d’idée, j’aimerais bien savoir où ce « cher » M Sourd a vu une couverture nationale par la presse du sujet….Car sans internet et Sud Ouest, cela aurait été le silence le plus assourdissant.

  4. JEAN pascal dit :

    Enfin un secrétaire d’état qi prend notre partie en très clair Merci MR BUSSEREAU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>