Le cahier d’acteur de l’association

Publié le: 21 novembre 2007

Catégorie: Infos générales

Vues: 1160

Dans le cadre du débat public, les contributions de certains participants (associations, groupes divers) sont recueillies dans un dispositif particulier : « le cahier d’acteurs ».
Ce cahier se présente sous la forme d’un document reprenant et résumant les prises de positions et les arguments défendus au cours du débat public.
Notre cahier d’acteurs est donc une sorte d’argumentaire, se voulant exhaustif, exposant les raisons pour lesquelles nous rejetons ce projet néfaste.
 
 
Que faire de ce cahier d’acteur ?
 
Chacun d’entre nous peut d’abord s’en servir comme d’un recueil d’arguments.
Mais ce cahier d’acteurs doit surtout être diffuser largement. Emparez-vous de ce document. Téléchargez-le. Photocopiez-le. Envoyez-le à vos élus. Bref, utilisez le comme un outil d’information en direction de tous.
 
C’est tous ensemble, individuellement et associativement, que nous devons lutter.
 
Pour l’obtenir, cliquez ci-dessous :
 
(Attention le document est au format PDF :
il nécessite le logiciel acrobat reader pour être lu)
 
Pour obtenir notre cahier d’acteurs sans avoir à l’imprimer, vous pouvez aussi en faire la demande sur le site de la CPDP. Celle-ci est tenue de vous l’envoyer gratuitement. Vous pouvez aussi consulter les autres cahiers d’acteur sur le site du débat public (cliquer ici).

4 commentaires pour Le cahier d’acteur de l’association

  1. poder dit :

    Messieurs les acteurs du BTPLe jour ou vous serez convaincus de faire du développement durable en construisant , c’est que vous m’aurez  demander de vous former à l’art de construire proprement et sans polluer ! parce qu’en tant (qu’ancien directeur des travaux dans un grand groupe français du batiment )je n’ai toujours pas vu des améliorations notables dans la profession. Pour information, la dénomination HQE (HAUTE QUALITE ENVIRONNEMENTALE) est devenue propriété exclusive d’un cimentier ! et pour ce qui est du domaine qualitatif, faut -il rappeler qu’environ 30à40% des chantiers du btp (tous secteurs confondus)hormi celui de la construction écologique font l’objet de recours devant les tribunaux. Messieurs du BTP & du MEDEF l’avenir du batiment  et de l’industrie sera écologique. faites fonctionner correctement votre réflexion ,ce serait déja moins le « bordel » sur vos chantiers et dans votre planification et là seulement là j’oserai croire que vous puissiez donner des leçons de certitudes . j’ai du mal à imaginer que votre cahier d’acteur est pu être rédigé par des entrepreneurs en manque d’appels d’offres.Dans le batiment celui qui court perd son temp carraille.                                                                     Eric Poder

  2. Bernard dit :

    Le cahier d’acteur est trés bien argumenté.Voir aussi l’article du Monde (24/11/07 « La France relance sa politique de protection du milieu marin ») qui pose clairement les grands enjeux autour du projet de parc marin de la Gironde :http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3244,36-981780@51-981889,0.htmlPourquoi ne pas lancer une pétition pour la création de ce parc, parrallèlement à celle contre le port Méthanier ?

  3. Thomas N dit :

    J’ai failli m’etouffer ce matin en lisant le dernier paragraphe du cahier d’acteurs de l’UIMM Gironde Landes…..Ils doivent avoir fait fonctionner leur caisse noire ( 4Gas a dû penser à leurs oeuvres)C’est un tissu de mensonge impressionnant, qu’ils parlent économie et prétendent que le terminal méthanier créera des emplois passse encore, ils seraient dans leur rôle, mais là ils prennent les habitants du Médoc et les charentais, passez moi l’expression pour des cons !Je citeIl est important de préciser que les risques pour l’environnement et la dangerosité de ce type d’installations sont limités, celle-ci relevant d’une technologie éprouvée (l’ensemble des opérations de déchargement et de stockage étant effectué à la seule pression hydrostatique).Et on continue dans le délire, Si des cuves de 50m de haut sont discrètes …..Il convient également de souligner la discrétion de l’implantation pour les riverains du fait de l’importance de la surface globale de l’emprise prévisionnelle, de l’éloignement des installations techniques ainsi que des aménagements paysagers dissimulant ces équipements (aménagement dunaire).Et maintenant la dernière et la plus belle, pas d’impact sur le tourisme, voyons c’est tellement sous-développez et reculé !!!!!On peut également conjecturer l’absence d’impact négatif prévisible sur l’activité touristique du fait de l’isolement des zones concernées. En outre, la présence d’une installation industrielle localisée n’a par définition aucune incidence sur l’activité touristique locale et régionale, comme c’est d’ailleurs le cas dans d’autres régions de France et d’Europe.En plus d’être mensongé, ces propos sont carrément méprisants pour tous les habitants concernés, il faudrait peut être qu’on vienne leur dire merci en plus.C’est révoltant !!!

  4. J.B, vauxoise en colère dit :

    Comme Thomas N., nous serons sans doute nombreux à nous étouffer aujourd’hui, particulièrement en regardant l’interview du président de la CCI (visible sur le site de FR3 Aquitaine).M. Courbu s’offusque du « climat délétère » et de l’absence de démocratie dans le débat : certes, il ne peut y avoir de débat démocratique quand il n’est apporté aucune réponse sérieuse (autre que « aucun danger, retournez jouer dans votre bac à sable ») aux questions légitimes que se pose la population au sujet de la sécurité et l’impact environnemental d’un tel projet. M. Courbu est ébloui par tous ces millions d’euros qu’il voit déjà tomber dans le tiroir caisse ; il oublie au passage que l’estuaire a deux rives, et que les Charentais n’ont pas encore vu l’intérêt de l’installation d’un terminal méthanier à une encablure de leurs plages ….M. Courbu est persuadé que port méthanier et tourisme peuvent faire bon ménage ; exemple : Fos. Ah bon ? Qui va passer ses vacances à Fos ? Vous y achèteriez une résidence secondaire, vous ? Ne parlons bien sûr pas du parallèle entre Bilbao et Le Verdon !!!Alors oui, à entendre des arguments aussi affligeants, nous avons tous de quoi être inquiets ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>