Témoignage d’un adhérent

Publié le: 20 novembre 2007

Catégorie: Contributions adhérents

Vues: 1141

Messieurs de 4Gas,

Révolté par l’ensemble de votre projet et donc extrêmement motivé (comme de nombreux autres, bien sûr) j’ai pris l’initiative, ce week end , d’avertir le maximum de personnes qui ne le seraient pas encore .

Muni de mon bâton de missionnaire et de beaucoup de diplomatie j’ai entrepris la visite des commerces dans quelques communes juste assez éloignées des rives de l’estuaire pour que leurs habitants n’aient pu être prévenus et conviés aux débats publics.

Le dialogue fût pour moi facilité par la référence aux arguments qui figurent dans le document du collectif des deux rives rallié à l’association
UNE POINTE POUR TOUS en vue de la manifestation de samedi prochain à BORDEAUX.

Face aux informations très partielles, voire souvent ( ! ) absentes sur ce dossier, je me suis efforcé à beaucoup de pédagogie.

Quel réconfort de voir à chaque fois l’intérêt de mes interlocuteurs pour cette question ! Quelle gratification d’avoir pu noter avec quelle rapidité ils ont perçu leur propre implication en particulier devant la menace sur l’économie touristique ! La colère fut même parfois perceptible !

Fort de cette expérience , je peux assurer la société 4Gas que nous sommes TRES, TRES LOIN D’AVOIR PU MOBILISER ENCORE TOUS LES OPPOSANTS POSSIBLES (à vrai dire : la quasi-totalité de toute la population régionale).

Pour l’instant nous faisons absolument confiance à nos élus et nous en profitons vivement pour les remercier.

Mais donc , s’il le fallait , 4Gas doit s’attendre à ce que ce mouvement s’amplifie forcément et facilement , et, voire ne cesse car nous sommes de surcroît ( j’en ai la preuve de par ma présence sur le terrain de la lutte , tantôt sur une rive , tantôt sur l’autre ) un bon nombre parmi les opposants, déjà concertés , qui se sont jurés de tout mettre en oeuvre pour entraîner le plus grand nombre à leur barrer la route.

Cela avec des moyens appropriés au fur et à mesure que la menace grandira, y compris si les travaux venaient à commencer.

Il n’y aura, vous l’avez compris, JAMAIS DE RESIGNATION !

L’intelligence collective trouvera les moyens de les arrêter tout en restant aux limites de la légalité. Très engagés, dans l’état d’esprit d’une LEGITIME DEFENSE pour nous et nos enfants, nous y avons déjà bien réfléchi.

A BON ENTENDEUR SALUT.

 
C. Barrier
Article précédent :
Article suivant:

3 commentaires pour Témoignage d’un adhérent

  1. eric poder dit :

     4gas ! L’estuaire ne sera pas Néerlandais ! Nous allons être de plus en plus nombreux !J’irai jusqu’au bout  ! NOUS IRONS JUSQU’AU BOUT! JUSQU’ AU BOUT !!!!                                                                                                                        Eric Poder .

  2. thomas n dit :

    La mobilisation que l’association a réussi à organiser est remarquable et fait chaud au coeur.Il est fondamental cependant de continuer  de prendre son ‘baton de pélerin » pour aller parler de ce projet calamiteux car au moins deux risques nous guettent ( je parlerais essentiellement pour le littoral charentais ici) Premièrement il y a encore et vous l’avez noté dans votre intervention, bon nombre de gens qui ignore tout de ce projet fou. On doit dire que le manque de publicité au niveau national aide bien le PAB dans son oeuvre de camouflage…. Il faut lire Sud Ouest ou alors avoir acces à internet. Et tout le monde n’est pas sur le web..Ensuite le deuxième risque que je perçois ici est une sorte de propension au fatalisme ou plutot le fait de se dire que nous pauvres citoyens nous ne pouvons rien contre les intérets financiers  en jeux, que le PAB et 4GAS ont déjà tout combiné dans notre dos, tout décidé et que se mobiliser  ne sert à rien.C’est un sentiment encore trop répandu, que j’espère des articles comme celui de Dominique Bussereau hier, et l’action de l’association, pourront combattre. Plus on sera nombreux, plus on sera en mesure de montrer que au contraire rien n’est joué et qu’en 2007 un fonds de pension américain ne peut pas faire ce qu’il veut en France !Ce qui est sur c’est qu’il ne fait pas relacher l’effort, on en a encore au moins jusqu’à l’été 2008…N.Thomas

  3. wibil dit :

    Vous parlez d’or!Nous ne capitulerons pas!Nous ne désarmerons pas!Je suis en contact avec surfriderhttp://www.surfrider.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=31&Itemid=50pour relayer localement ; ils ont déjà aider à organiser des manifestations contre antifer et déposé des cahiers d’acteur aux cndp pour les projets de Dunkerque et du Havre.Ceci , dans le but de diffuser l’information loin au-delà de notre région et de susciter une marée humaine d’indignation virtuelle et active contre cette monstruosité.Nous faisons confiance à nos élus mais nous pouvons les aider en donnant du poids à leurs interventions.Chacun à notre manière apportons notre contribution. Je ne peux, ni ne veux douter de notre victoire et ce sera un bien grand jour quand nous pourrons célébrer la force et l’union de toute une communauté….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>