Gestion des risques : leçons d’un incident de procédure à Fos

Publié le: 17 novembre 2007

Catégorie: Risques-Environnement

Vues: 716

A Marseille, la suspension des contrôles du chantier du futur site de Fos-Cavaou par l’Autorité de sûreté nucléaire-ASN, vient rappeler que l’impréparation d’un dossier peut être plus grave qu’un simple manquement à l’information des citoyens.

Sur le site de Fos-Cavaou, c’est une entreprise italienne, Bytest, qui réalise les contrôles des travaux du chantier : sur les soudures et autres composants. Pour ce faire, des procédés tels que des clichés radiologiques sont utilisés.
Or l’ASN a relevé que Bytest ne réalisait pas ces contrôles dans le respect de la réglementation française, par méconnaissance de celle-ci, mais peut-être plus grave encore que ces contrôles témoignaient d’un manque de connaissance en matière de radioprotection.
La société Bytest qui intervient pour le compte de GDF a jusqu’au 30 novembre pour remettre sa copie mais certainement, à n’en pas douter, effectuer les contrôles dans les règles de l’art qui garantiront vraiment la sécurité des travaux réalisés.

Cet impondérable dans le programme de GDF a Fos-sur-Mer devrait nous inciter à encore plus de vigilence et d’exigence vis-à-vis des prétendues garanties apportées aujourd’hui par 4Gas sur les aspects sécuritaires dans la construction du terminal, voire au-delà sur ceux concernant son exploitation.

Rappelons-nous que la méconnaissance de la réglementation française a justement souvent été évoquée dans le dossier qui nous concerne, y compris par la CPDP qui est sur ce point parfois sortie de son obligation de neutralité pour excuser les retards du maître d’ouvrage dans la préparation de son dossier de base et sur la vacuité de certaines de ses réponses…

Imprécisions, méconnaissances autant de raisons supplémentaires de refuser le projet de terminal.

Un commentaire pour Gestion des risques : leçons d’un incident de procédure à Fos

  1. wibil dit :

    En effet : de la radioactivité en guise de cerise sur le gâteau!http://www.laprovence.com/articles/2007/11/14/156349-Region-en-direct-Nouveau-terminal-GDF-le-gendarme-du-nucleaire-suspend-des-controles.phpPar contre, sur le site de GDF Fos Cavaou, on comprend dès la page d’accueil que le motif premier de ces chantiers est financier :la première rubrique du menu mène au cours de la bourse……http://www.gazdefrance.com/FR/public/page.php?idarticle=2270Le projet de fusion GDF Suez deviendra un véritable rouleau compresseur que rien n’arrêtera car son but affiché est la rémunération des actionnaires :http://www.gazdefrance.com/FR/D/97/A/3482/communiques-de-presse.htmlLa santé des populations locales, de la faune et de la flore sont bien le cadet des soucis de tels investisseurs!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>