Rassemblement à St Georges : MERCI à TOUS !

Publié le: 6 novembre 2007

Catégorie: Réunions-Manifestations

Vues: 1146

stgeorge2-500.jpgPour marquer l’opposition girondine et charentaise contre le projet de terminal méthanier, nous organisions ce dimanche un rassemblement sur la plage de Saint Georges de Didonne.
 
Notre rassemblement a été un véritable succès. Sur la plage, nous étions près de 1500 citoyens à nous être mobilisés. Et c’est en lettres humaines que nous avons réussi à faire passer notre message : « OUI à l’estuaire protégé, NON au méthanier ».
 
Avec une quinzaine de personnes par lettres, autant vous dire que la discipline était de mise ! Mais grâce aux efforts et à la patience de tous, nous avons réussi à donner le relief nécessaire pour que notre combat soit entendu au plus haut niveau.
 
Le prochain grand rendez-vous est maintenant la manifestation bordelaise du samedi 24 novembre (au matin).
Plus de précisions sur l’organisation exacte seront apportées dans un prochain article sur le blog. Mais vous pouvez d’ores et déjà retenir (et diffuser à vos proches) la date de cette étape décisive de notre combat. Car notre principale force, c’est notre nombre !
 
Nous avons volontairement organisé cette manifestation un samedi afin qu’un maximum de personnes (y compris les enfants) puisse s’y rendre. La mobilisation ne doit pas faiblir…Au contraire, nous serons à quelques jours de la fin du débat public : il faudra marquer notre détermination -toujours grandissante- à rejeter cet horrible projet.
 
Alors notez bien ce nouveau rendez-vous :
Samedi 24 novembre,

Manifestation à Bordeaux.

stgeorge2.jpg.jpg

Article précédent :
Article suivant:

5 commentaires pour Rassemblement à St Georges : MERCI à TOUS !

  1. anonyme dit :

    Les photos aériennes de la manif sur la plage de Saint Georges de Didonne (dimanche 4 nov) ont été publiées dès le lundi 05 Nov dans les magazines gratuits de Paris, à savoir METRO (plus de 500 personnes. ont manifesté…)  et Matin Plus (un millier de personnes se sont rassemblés….).Ne serait-il pas temps que les couvertures mediatiques de ce dossier épineux dépassent le cadre local, voire régional.A quand une pétition ou une lettre ouverte aupres de Mr JUPPE, qui, en tant que maire de Bordeaux, dispose d’un role officiel aupres de la societe PAB qui est sous sa juridiction ? Le rôle de Mr JUPPE,  furtif certes, auprès du gouvernement, en charge d’un super ministère de l’écologie et du développement durable ne semble pas très compatible avec le SILENCE ASSOURDISSANT de cet élu local, régional et national face à ce dossier douloureux et imminement politique.  La proximité des élections municipales au printemps prochain pousserait-elle Mr JUPPE à une attitude « profil bas » , lui évitant ainsi de prendre une position publique claire et nette, dans un sens ou dans un autre?La crainte ici est que l’on laisse l’association « Medocpourtous » pratiquer une occupation de terrain purement locale pendant que les vraies décisions se prendraient en central, là où ne serait pas présente/active l’association. Voici une question ouverte qui mérite surement que l’on s’y attarde.Par ailleurs, la vidéo simulant l’arrivée d’un méthanier dans l’estuaire de la Gironde a-t-elle été montrée aux dirigeants d’AIRBUS qui font transiter par le même chemin les morceaux de l’A380 avec une fréquence régulière?En espérant que ces commentaires puissent être utiles et contribuent à l’efficacité de nos actions collectives.Cordialement.

  2. anonyme dit :

    Je suis tout à fait en accord avec ce commentaire.Ne serait-il pas possible d’avoir le soutien de personnalités médiatiques qui pourraient peut être appuyer ce combat: Nicolas Hulot, Alain Bougrain-Dubourg, Georges Pernoud de thalassa qui avait fait une magnifique émission sur l’estuaire.Cela permettrait vraiment de dépasser le cadre « local ». Habitant à Royan où je trouve les gens relativement mobilisés, il semble qu’à Rochefort ou Saintes, personne ne soit au courant du projet.

  3. un adhérent dit :

    Bonsoir,Je suis aussi membre de l’association. Je pense que nous ne devons pas nous reposer exclusivement sur l’association. L’association est là pour fédérer et pour peser du fait du nombre de ses adhérents. En ce sens, il faut compter sur elle. Et je crois que l’association n’a pas faiblie depuis qu’elle existe. Un certain nombre de contacts nationaux a d’ailleurs déjà été pris.Mais en même temps, cela ne doit pas exclure les initiatives individuelles. Tous les contacts (élus, médias, etc) qu’ils soient locaux, régionaux ou nationaux doivent être mis en place. Il faut que chacun se mobilise à la fois collectivement et individuellement. Ce n’est pas parce que « Une pointe pour tous » prend des contacts que cela doit empêcher ses adhérents de prendre aussi des contacts. Pour donner un exemple : une lettre envoyée à un ministre par 100 citoyens lambda aura plus de poids qu’une seule même lettre envoyée par une asso. Car l’investissement de 100 personnes à titre individuel est bien plus fort, bien plus significatif.Alors écrivons en masse à tous nos élus. Comptons sur « Une pointe pour tous ». Continuons d’adhérer et de faire adhérer pour peser collectivement. Mais agissons aussi à titre individuel.

  4. wibil dit :

    Tout à fait d’accord : il nous faut communiquer! j’ai donc eu l’idée de devenir rédacteur pour publier ici :http://www.naturavox.fr/article.php3?id_article=2494

  5. Venez discuter de ce combat sur le site Thalassa des sentinelles du littoral. Lien : http://www.thalassa.france3.frA bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>