Réunions publiques CPDP du mois de septembre

Publié le: 29 août 2007

Catégorie: Débat public

Vues: 1183

Lundi 17 septembre – Soulacicone-debatpublic.jpg
19h00
Palais des Congrès de Soulac
Réunion de lancement

Mardi 18 septembre – Bordeaux
19h00
Casino de Bordeaux Lac
Réunion de lancement

Jeudi 27 septembre – Le Verdon
19h00
Réunion thématique : « Quels enjeux sur l’environnement naturel du territoire ? »

Source : site CPDP 

3 commentaires pour Réunions publiques CPDP du mois de septembre

  1. Nicole Thomas dit :

    Un petit lien interessant pour voir ce que signifie se retrouver à proximité d’une bombe seveso seuil hauthttp://www.prim.net/citoyen/definition_risque_majeur/dossier_risq_industriel/lesactionsdeprevention.htmJe me demande même comment on peut envisager de mettre une telle installation à 800m d’une école.Avec du gaz naturel si 800m ne tombe pas dans la ZPR (zone de protection rapprochée ) c’est à ni rien comprendre !

  2. lili dit :

    Autres liens intéressants :http://installationsclassees.ecologie.gouv.fr/Depots-de-gaz.htmloù l’on parle des risques liés aux dépôts de gaz, et notamment des risques de brûlures liées aux gaz stockés sous forme cryogénique, c’est à dire à des températures très basses (méthane, azote, hydrogène…).enfin, sur le chlore http://www.conso.org/

  3. Nicole Thomas dit :

    http://www.clevislauzon.qc.ca/giram/Memoire_Rabaska_janvier2007.pdfJe ne sais pas si les responsables de l’association ont ce document des opposants quebecois à un projet de terminal methanier, mais il est très bien fait et pourrait servir de trame à pareille présentation pour le Verdon.Vous noterez une erreur nous concernant d’aileurs , vu qu’ils considèrent que les habitations sont éloignée ici du terminal… no comment avec l’école à 800m et une plage derrière le mole de déchargement.Il y a des remarques sur les distances de sécurité respectées par le terminal de Fos absolument passionnante.Pour resumer 1500 m de zone ou le public peut se trouver semble etre pour GdF le minimum (c’est les distances à Montoir de Bretagne par exemple)Il y a aussi toute une analyse écologique fort interessante.pour la navigation et les risques liés au passage de ces bombes flottantes, je ne suis pas assez experte pour me prononcer, mais je ne crois pas que l’estuaire et son embouchure ( ban de la mauvaise par ex) soit nécessairement plus facile que le St Laurent.Bonne lecture en esperant que l’association puisse en faire bonne usage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>