La revue de presse de juin 2007

Publié le: 20 juillet 2007

Catégorie: Infos générales

Vues: 574

Réalisée par Pierre couteau

SUD-OUEST 02 juin 2007

Titre : JUPPE favorable aux éoliennes.

Le ministre de l’écologie a rencontré les dirigeants du groupe canadien AAER qui fabrique des éoliennes au QUEBEC. Ont été évoquées les possibilités de développement en France du marché des éoliennes. La France est très en retard dans ce domaine (dixit Alain JUPPE.)

Autre article titré : Eoliennes le vent porteur du QUEBEC.

Bernard BROUSTET fait état de l’implantation à Mérignac d’un bureau commercial de AAER qui pourrait fabriquer son matériel en Gironde avec à la clé la création de 70 emplois directs et beaucoup plus d’emplois indirects.

Une réunion a eu lieu vendredi à la CUB en présence des dirigeants de AAER, de Jean Gérard CHAUSSET, d’André DELPONT, chargé du développement économique et des représentants du PORT AUTONOME de BORDEAUX

Plusieurs communes du Médoc sont déjà sur les rangs pour recevoir une unité de fabrication d’éoliennes (NDLR : mais pas la commune du VERDON !).

SUD-OUEST du 06 juin 2007

Installation de sirènes dans les principales villes dont Bordeaux pour avertir les populations de risques imminents de tempête, d’explosion d’inondations, de gaz toxiques etc..

Les sirènes de la dernière guerre il y a 60 ans sont toutes en panne.

Noté que ces installations ne concernent pas les sites SEVESO qui sont obligatoirement pourvus. Est ce à dire que les zones SEVESO ne présentent pas de risques comme l’affirme 4GAZ aux habitants du VERDON ?

PRESSE NATIONALE 9 juin

Les fonds de pension Anglo-Saxons sont sans états d’âme. Ils investissent dans notre pays dans des actions qui ont pour seul but de faire le plus de profits possibles. Exemple ils ont acquis l’entreprise Jallatte dans le Gard qui fabrique des chaussures de sécurité. Ils vont licencier plusieurs centaines de salariés en délocalisant la production en Tunisie. Le créateur de l’entreprise s’est suicidé ne le supportant pas.

NDLR : faut-il s’attendre à une attitude différente de la part du groupe CARLYLE ?

 


SUD-OUEST 12 juin 07

Titre :ALERTE CHIMIQUE PRES D’AZF A TOULOUSE

Fuite d’acide chlorhydrique dans l’usine ISOCHEM classée SEVESO 2, fuite transformée en gaz toxique dans l’atmosphère.

Alerte et panique dans la population qui est toujours dans le souvenir de l’explosion AZF de 2001 (30 morts des milliers de blessés et des dégâts considérables ).

Pour le représentant de l’Association des sinistrés Frédéric ARROU :

« cet accident témoigne du risque persistant qui demeure aux portes de la ville (de Toulouse), L’implantation d’entreprises à haut risque type SEVESO 2 à quelques centaines de mètres des habitations et des lieux d’activité reste une menace permanente. La preuve a été faite le 21 septembre 2001 et aujourd’hui encore Le risque zéro n’existe pas et on persiste à le faire courir aux populations » (fin de citation)

NDLR : Une déclaration à faire méditer aux habitants de la Pointe du médoc !

VU A LA TELE : émission « complément d’enquête » ce que sont les précautions prises dans un secteur à risques.

Sirènes et haut-parleurs dans tous les lieux publics : écoles, piscines, stades, salles de spectacles etc. pour alerter les populations et donner les consignes d’évacuation des rescapés des blessés et des morts.

Mais le complexe méthanier du VERDON sera sans risque nous dit 4gas !!


SUD-OUEST MEDOC du 15 juin

Titre : A Montoir pour en savoir plus

Jean-Luc PIQUEMAL, maire de VENSAC annonce au cours d’un conseil municipal qu’il a obtenu du président de la CDC Pointe du Médoc, Xavier PINTAT, qu’une délégation de 30 personnes puisse se rendre à MONTOIR-DE-BRETAGNE afin de se rendre compte sur place des avantages et des nuisances d’un tel site, le plus important terminal méthanier d’Europe, situé à 50 km de NANTES et 10 km de ST NAZAIRE. Il souhaite rencontrer les élus et connaître le sentiment de la population.

Le maire de VENSAC veut savoir pourquoi des élus sont opposés au projet du VERDON.


SUD-OUEST Médoc du 15 juin

Titre : Ambiance de veillée d’armes (avant le deuxième tour des législatives)

Pascale GOT rameute les abstentionnistes et reste sur les thèmes nationaux comme la TVA sociale.

Jean-François REGERE aborde les dossiers spécifiques à la 5 eme circonscription : viticulture, CMF HOURTIN, Fort Vauban de CUSSAC, le grand contournement et clame son opposition au complexe méthanier du VERDON.


Autre article :Des responsables de CPNT, sont suspendus de leur mouvement. Le bureau girondin confirme que CPNT apporte son soutien à J-F REGERE


SUD-OUEST Médoc du 20 juin (après le deuxième tour)

Titre : Des dossiers à rouvrir

Pascale GOT ressort en effet ces vieux dossiers qui traînent depuis des décennies comme la N 215 qui est devenue, du reste une départementale, la ligne de chemin de fer BORDEAUX le VERDON, la polyclinique de LESPARRE. A noter, dans cet article rien sur le grand contournement et le complexe méthanier.


SUD-OUEST du 15 juin.

ECHOS – La passerelle Eiffel de chemin de fer de BORDEAUX si elle est démontée pourrait être stockée au VERDON.

Gros article « Le retour de l’angélique des estuaires.

Cette plante est super protégée par des directives de Bruxelles. Il en existe sur le site du futur terminal méthanier. (dont acte )


LE POULPE (bulletin de liaison de la SEPANSO-GIRONDE)

La SEPANSO attend avec impatience le « Grenelle de l’environnement » en octobre prochain. Le bulletin aborde plusieurs sujets et notamment le port méthanier du VERDON..

«  …le terminal méthanier du Verdon pourrait accueillir d’ici à cinq ans sur un terrain de 20 h, des structures de stockage (5 cuves de 80 m de diamètre en acier recouvert de béton) et de re gazéification de gaz naturel , ceci au détriment de la nouvelle vocation touristique du Verdon qui vient à peine d’ouvrir son port de plaisance. Comment faire cohabiter une usine cassée SEVESO 2, dut -elle créer des emplois et rapporter des taxes professionnelles, avec des zones urbanisées et aménagées pour attirer les touristes ? C’est le problème que devra résoudre la Commission Nationale de Débat Public saisie du dossier. Décidément, le Nord- Médoc est très convoité par des aménageurs de tout poil ces derniers temps et les associations de défense de la nature ne manqueront pas de travail, même si le Port Autonome de Bordeaux envisage en compensation la mise en place des moyens d’action pour assurer une gestion opérationnelle des 160 ha du marais du Conseiller dont il a la gestion. » (fin de citation).


SUD-OUEST Pays basque du 22 juin

Titre : Exercice en mer

Importants moyens déployés au large de BIARRITZ pour un exercice pour la maîtrise de la pollution aux hydrocarbures type ERIKA ou PRESTIGE. Cette pollution des plages est bien visible. Qu’en sera-t-il de la pollution atmosphérique par le gaz méthane inodore, invisible et fortement cancérigène ? A méditer.


LE JOURNAL DES PROPRIETAIRES juin/juillet.

Ce périodique reprend largement ce que nous avons pu lire dans la presse concernant le port méthanier en projet. Il signale l’inquiétude des riverains et cite l’opposition du collectif « une Pointe pour tous ».


SUD-OUEST DIMANCHE 24 juin

Titre : Ma passion, ma région, mon blog

SUD-OUEST propose à ses lecteurs de créer, sur son site, un BLOG THEMATIQUE.

A l’adresse : www.blogsudouest.com

«  Les blogs attirent, chaque jour des milliers d’internautes qui réagissent, commentent, échangent des points de vue avec les auteurs des sites « .Il s’agit d’une plate-forme gratuite offerte par le journal.

Note : Une opportunité pour « une Pointe pour Tous » qui a , certes , déjà son propre blog, mais rien n’interdit d’en créer un autre et profiter ainsi de l’importante audience d’un quotidien comme SUD-OUEST.


SUD-OUEST toutes éditions du 26 juin

 

Titre : Conseil Régional d’Aquitaine : Affirmer ses priorités.

Long article de JP DEROUDILLE qui rend compte des sujets abordés au cours de la réunion : Développement économique, recherche, emploi qui restent les objectifs visés par Alain ROUSSET.L’article s’achève par ce paragraphe :

« Le reste de l’ordre du jour a été expédié à une vitesse peu habituelle pour le Conseil Régional d’Aquitaine ne permettant aux verts de revenir sue les nombreux points à peine effleurés dans les documents remis aux conseillers régionaux : terminal méthanier au Verdon contre lequel Claire LE LANN s’est élevée ainsi que transport aérien et compagnies à bas coût pour Béatrice VINCENT « (fin de citation).


Autre titre : consultation sur le contournement à ——GRENOBLE !!

Consultation prochaine des 492.000 électeurs de la grande agglomération sur le contournement autoroutier.

Comme quoi la population peut être consultée sur des grands problèmes.


LE CANARD ENCHAINE 27 juin

Immobilier : L’’Etat vient de racheter au fonds d’investissement américain CARLYLE un immeuble pour un prix de près de 4,5 fois supérieur à celui auquel il le lui avait vendu en 2003 .

Note : Le fonds d’investissement CARLYLE qui doit financer le complexe méthanier par 4Gas interposé, n’a aucun scrupule. Son but est de faire gagner le plus possible d’argent aux retraités américains. Même esprit pour le projet du VERDON……


SUD-OUEST toutes éditions 28 juin

Commission des affaires économiques, de l’environnement et du territoire.

Elus de la région nommés à cette commission de l’Assemblée Nationale :

Jean-Louis LEONARD (UMP 17), Jean Donis de SEJOUR ( nouveau centre ), Philmippe PLISSON (PS 33), Catherine QUERRE (PS 17), Pascale GOT (PS 33 5 eme circonscription Médoc), Martin LINIERES-CASSOU (PS 64), Germinal PEIRO (PS 24), Michel DEBET (PSD 24).

Autre article. A propos du classement de BORDEAUX au patrimoine mondial de l’UNESCO, déclaration de Jacques BOISSIERES, architecte des bâtiments de France pour la Charente-Maritime « … la candidature aurait du porter sur BORDEAUX et son estuaire qui forment un tout historique et géographique. La ville de BORDEAUX seule, cela ne me paraît pas suffisant » (fin de citation).


SUD-OUEST du 30 juin édition du Médoc. On peut regretter que cet article n’ait pas été publié dans toutes les éditions et surtout sur Bordeaux et la CUB.

Titre UNE ACTION PREVUE LE 7 JUILLET

 

Port gazier. Le collectif « Une Pointe Pour Tous », qui s’oppose à la construction du terminal méthanier au Verdon-sur-Mer, compte aujourd’hui 1250 membres.

Long article sur une page avec l’interview de notre secrétaire, Philippe LUCET. Le journaliste a voulu savoir comment a débuté la mobilisation contre le port gazier. Philippe LUCET a expliqué l’inquiétude des aquaculteurs de voir disparaître leur activité à cause des rejets d’eau chlorée en quantités énormes dans l’estuaire. Il dénonce également l’agression du paysage par des cuves de 50 mètres de haut et souligne que le projet est incompatible avec le développement touristique du Nord- Médoc déjà bien engagé (avec notamment le port de plaisance PORT-MEDOC) et prôné, jusqu’ici, par la Communauté de Communes.

Il précise que e complexe méthanier classé SEVESO 2 sera implanté à 400 mètres des premières maisons et à 800 mètres de l’école alors que partout de telles implantations exigent au moins 2 km,500 de périmètre de sécurité.. Quant au chlore rejeté il ne sera pas dilué dans l’eau. Il va y avoir une épée de Damoclès sue les 5 fermes aquacoles, un problème de survie.

En ce qui concerne le collectif, après la déception du manque de position contre le projet, Philippe LUCET révèle que 5 mois plus tard le nombre d’adhérents est passé à 1250. Parmi eux de nombreux acteurs économiques dont notamment Port-Médoc. A noter en outre que la position de la plupart des maires a beaucoup évolué dans notre sens. Mais le principal problème c’est le Verdon-surMer. « Dire que le port méthanier est un projet essentiel pour préserver les emplois du Port autonome de Bordeaux est un non-sens. Sacrifier le Nord-Médoc pour maintenir quelques emplois et l’équilibre potentiel du PAB n’est pas un discours tenable de la part d’ élus locaux ».

A la question de Olivier DELHOUMEAU sur l ‘existence même du terminal du Verdon, Philippe LUCET répond qu’il s’agit d’un chantage sachant que le PAB perd déjà de l’argent sur tous les conteneurs traités malgré le soutien de la région et du conseil général. Qui peut garantir que 4 Gas et le fonds américain Carlyle seront toujours là dans dix ans ? Si un jour le transport de gaz liquéfié perd de son intérêt, ils s’en iront.

Pour ce qui est de la construction, Le Verdon va revivre ce qui s’est passé à Fos. Les appels d’offres internationaux vont privilégier les grandes entreprises au détriment des entrepreneurs locaux. Quant aux emplois induits par la suite pas de miracle à FOS CAVAOU les 35 emplois correspondent à des reclassements internes de GDF..

Il faut savoir encore que le collectif n’est pas opposé à des implantations industrielles respectueuses de l’environnement et de l’activité économique en place. Une société canadienne de fabrication d’éoliennes cherche un point de chute, pourquoi pas au Verdon ?

Enfin, la mobilisation va monter d’un cran avec la manifestation du 7 juillet sur la plage de la Chambrette. D’autres actions suivront durant l’été en direction des estivants et des résidents secondaires. Tous les gros opérateurs touristiques de la pointe du Médoc sont adhérents du collectif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>