Rayonnement thermique et zone inflammable, attention…Danger !

Publié le: 23 mai 2007

Catégorie: Risques-Environnement

Vues: 700

Si un port méthanier vient au Verdon, nous assisterons à une grande première : cela sera en effet la première fois en France qu’une telle installation sera construite à moins de 2,5 km des habitations.
Et si l’on considère le périmètre dit de la zone inflammable, ce ne serait pas seulement Le Verdon qui serait concerné, mais également Soulac, Talais et de l’autre côté de l’estuaire, Saint Georges de Didonne et Mescher.

Les zones touchées par le rayonnement thermique en cas d’accident
Un rayonnement thermique peut provoquer des brûlures sur la peau.
Au Verdon, sur la carte ci-dessous, l’aire de stationnement touristique des camping-cars est à 440m du terminal (croix noire sur le plan ci-dessous), les premières habitations à 480m, l’école à 770m, l’église à 1 150m et les commerces de Port-Médoc à 1 910 m.

carte-risques-verdon.jpg

Légende :

  • cercle continu bleu (650 m) : le rayonnement thermique du GNL enflammé est de 5 kW/60s (brûlures au 2ème degré en moins de 30 secondes).
  • cercles discontinus bleus (750 m et 1 005 m) : le rayonnement thermique d’un nuage de gaz en flammes est de 5kW/60s.
  • cercle discontinu rouge (830 m): le rayonnement thermique serait de 3kW/60s (la sensation du soleil de juillet sur la peau équivaut à 1 kW !).
  • cercle vert (1 120 m) : le rayonnement thermique est de 1,6 kW/60s.

Ces cercles d’éloignement ont été calculés autour d’un gazoduc (extrait du rapport du 18/07/03 de l’Inspecteur des installations classées et relatives au site de Fos-Cavaou) et sont appliqués tels quels au site du Verdon. L’étude des dangers, qui reste à mener pour Le Verdon, permettra d’établir leur dimensionnement définitif.

Carte du périmètre de sécurité (8 km de rayon) autour d’un site de transbordement en cas de fuite dégageant ainsi un nuage inflammable :
Un nuage inflammable peut s’étirer sur une zone de 8 km de rayon autour de son point de déversement, au-delà, il ne risque plus de s’enflammer (source Transcanada Pipelines Ltée).
En France, cette zone de sécurité n’est pas considérée comme obligatoire à l’inverse des Etats-Unis où aucune habitation ne peut être installée ou conservée à l’intérieur de ce périmètre de 8km.

risques-8km.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>